jeu. Sep 19th, 2019
Boeing 787 Air France

Boeing 787-9 Air France © Mathieu Douhaire

Air France gagne « son procès »

L’affaire de la chemise arrachée est de retour avec le jugement du tribunal administratif de Montreuil prononcé ce 14 juin 2017.

Partages
Boeing 787-9 Air France © Mathieu Douhaire

L’affaire de la chemise arrachée est de retour avec le jugement du tribunal administratif de Montreuil prononcé ce 14 juin 2017. Ce dernier vient de confirmer le licenciement de l’ancien délégué syndical CGT d’Air France suite aux actions survenues en 2015.

Vincent Martinez avait été licencié pour faute grave suite à l’affaire de la chemise arrachée avant que l’inspection du travail ne refuse ce licenciement pour manque de preuve matérielle. En aout 2016 la Ministère du Travail avait été contre ce premier avis en autorisant le licenciement. L’ex-délégué syndical CGT a alors saisi la justice administrative qui vient de confirmer son licenciement.

Il a par ailleurs été condamné à 3 mois de prison avec sursis précédemment.

Partages

1 thought on “Air France gagne « son procès »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 579 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages