mer. Nov 20th, 2019
Boeing 787 Air France

Boeing 787-9 Air France © Mathieu Douhaire

Air France, mieux mais pas assez…

Air France et sa filiale Hop! ont vu leur trafic augmenté en 2017 de 3% avec 51.25 millions de passagers transportés.

Partages
Boeing 777 d'Air France
Boeing 777 Air France © AeroWorldPictures

Air France et sa filiale Hop! ont vu leur trafic augmenté en 2017 de 3% avec 51.25 millions de passagers transportés. En 2016 c’était une baisse de 1.4%. Même si on est très loin de chiffres d’easyJet ou Ryanair ces chiffres sont encourageants pour l’avenir et 2018.

Au sein du groupe Air France – KLM la compagnie aérienne française est tout de même à la traine. KLM a enregistré une hausse de 7.5% en 2017 ! Transavia reçoit le premier prix avec une hausse de 11.2%. La part d’Air France fond comme neige au soleil, la compagnie tricolore ne représente plus que 52% du trafic global du groupe Air France – KLM.

Le groupe a presque atteint les 100 millions de passagers en 2017, avec 98,772 millions de passagers il a progressé de 5.6% par rapport à 2016. Pour ce qui est des résultats financiers qui sont attendus mi-février il ne devrait pas y avoir de grosse surprise. Le résultat d’exploitation devrait se situer aux alentours de 1.5 milliards d’euros.

Ces bons résultats ne permettent pas à Air France – KLM de reprendre du terrain par rapport à la concurrence qui a progressé plus vite en 2017. Le groupe Air France – KLM reste en 4eme position au niveau européen derrière la Lufthansa qui a passé les 130 millions de passagers, Ryanair et ses 129 millions ou encore IAG (Groupe British Airways – Iberia).

2018 devrait être dans la suite de 2017 et voir l’écart se creuser entre ses compagnies aériennes. A moins qu’Air France – KLM choisisse de mettre en place une opération de croissance externe elle ne pourra pas rattraper le retard accumulé ces dernières années.

Partages

2 thoughts on “Air France, mieux mais pas assez…

  1. « La part d’Air France fond comme neige au soleil, la compagnie tricolore ne représente plus que 52% du trafic global du groupe Air France – KLM. »
    Vous semblez être surpris ?
    Lorsque l’on privilégie la croissance d’un des deux pôles, forcément l’autre s’en ressent non ?
    Il n’y a rien de nouveau.
    Compte tenu des charges sociales, le même vol, avec les mêmes salaires et les mêmes composantes rapportera plus s’il est effectué par KLM.
    Gageons que les assises du transport aérien corrigeront tout cela.

    « A moins qu’Air France – KLM choisisse de mettre en place une opération de croissance externe elle ne pourra pas rattraper le retard accumulé ces dernières années. »
    Que veut dire cette phrase ? Rien.
    Croissance externe ? Créer encore une autre compagnie pour brouiller davantage l’image ?
    Vendre des petits pois ? Quelle croissance externe voyez vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 076 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages