4 août 2020
Boeing 787 Air France

Boeing 787-9 Air France © Mathieu Douhaire

Air France, sécurité des vols

Air France a, en cinq mois, réalisé trois décollage jugés critiques au départ de Bogota et le BEA enquête et l’inspection du travail a décidé de porter l’affaire devant les tribunaux.

Partages
air-france-340
Airbus A340 © Air France

Air France a, en cinq mois, réalisé trois décollage jugés critiques au départ de Bogota et le BEA enquête et l’inspection du travail a décidé de porter l’affaire devant les tribunaux.

Le 11 mars dernier un Airbus A340 passe le seuil de piste à 1 mètre (environ 3.3 pieds), bien en dessous de l’altitude minimum règlementaire. Le CHSCT résume :

L’avion a évité de justesse une collision avec le sol.

Bogota est un terrain en altitude et, à cette hauteur, la poussée des moteurs est réduite à cause de la densité de l’air qui est plus basse qu’au niveau de la mer. En 5 ans ce n’est pas moins de 15 décollages tardifs qui ont eu lieu pour des Airbus A340 d’Air France.

Le 6 avril dernier ainsi que le 19 aout ce type d’incident se répète au départ de Bogota mais, ces fois ci, avec un autre type d’appareil.

L’administration, sans attendre la fin de l’enquête du BEA, assigne Air France en référé pour l’obliger à prévoir une escale afin de pouvoir décoller de Bogota avec une masse inferieure.

De son côté Air France indique avoir déjà mis en place des limitations carburants et passagers. C’est 9 tonnes de kérosène en moins et pas plus de 220 passagers en fonction de la météo et du fret en soute.

Du côté du SPAF, syndicat de pilotes Air France on indique :

Des avions ont décollé avec plus de 250 passagers cet été.

Air France se défend en indiquant que le problème ne vient pas d’Air France ou des autres compagnies allant à Bogota mais de l’Airbus A340 lui-même. Un peu comme pour le crash de l’AF447, la compagnie aérienne bote en touche en indiquant qu’il existe un delta entre :

Les règles de certification (des avions) et la réalité de l’exploitation.

Le juge des référés a prévu une audience d’étape le 18 décembre, à suivre donc…

Partages

5 thoughts on “Air France, sécurité des vols

  1. Et il s’agit toujours du même appareil, qui a été inspecté, sans rien détecter d’anormal. Il n’est plus affecté sur cette ligne depuis. Il s’agit du F-GLZU.
    pas d’alarmisme, donc.

  2. Icare, concernant ton info
    « sujet inquiétant :
    https://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/toulouse-le-raid-decouvre-tout-un-arsenal-chez-un-pilote-de-ligne_1954267.html »
    Ce pilote était amateur d’armes, tireur sportif et n’enfreignait en aucune cas la législation, tout était légal et déclaré.
    C’est un différent avec son épouse qui a appelé les forces de l’ordre qui a engendré ce fait divers.
    Donc attention a ce que tu écris et àce que tu colportes.
    Cdlt

  3. @Fred : « Donc attention a ce que tu écris et àce que tu colportes »
    J’adore ce genre de mise en garde qui font plus sourire qu’autre chose.
    Plus sérieusement, je vous suggère de relire attentivement les dispositions relatives à l’acquisition et détentions d’armes en France (nombre, catégorie, munitions…), je pense qu’un sérieux raffraichissement ne vous fera pas de mal….surtout si vous êtes tireur sportif (ce qui m’étonnerait beaucoup ou alors votre carnet de tir n’est plus à jour depuis bien longtemps).
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N287
    Mais pouvez-vous m’éclairer sur plusieurs points :
    – Ce cdb appartient à quelle compagnie ?
    – Pourquoi un tel silence de la compagnie qui l’emploie ?
    – Pourquoi les syndicats de pilotes ne se sont pas exprimés sur ce sujet qui est grave si il est confirmé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 242 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages