dim. Nov 17th, 2019
Boeing 737 de Ryanair

Boeing 737 Ryanair © Ryanair

Ryanair a trouvé des solutions

Ryanair a annoncé il y a peu annulé plus de 2 000 vols, soit un peu moins de 4% de ses vols, d’ici à fin octobre 2017. Cela concerne environ 315 000 passagers.

Partages
Boeing 737 Ryanair © Michel Charron

Ryanair a annoncé il y a peu annulé plus de 2 000 vols, soit un peu moins de 4% de ses vols, d’ici à fin octobre 2017. Cela concerne environ 315 000 passagers.

La low-cost irlandaise a indiqué avoir trouvé une solution pour 97% d’entre eux. C’est donc 305 000 passagers qui ont été remboursé ou qui ont été placé sur un autre vol de la compagnie aérienne. Kenny Jacobs, le directeur marketing du groupe, a indiqué :

Les 3% restants (environ 10.000 clients) sont priés de se faire connaître, afin de bénéficier de solutions de rechange.

Ryanair fait officiellement face à un problème de gestion des congés annuels. Afin de palier à cela la low-cost a proposé des primes à ses pilotes qui renonçaient à leurs vacances, 12 000 euros pour les commandants de bord et 6 000 pour les copilotes. Les pilotes n’ont, pour une grande majorité, pas accepté ce deal.

Kenny Jacobs a également indiqué :

Nous continuons à travailler dur pour régler ce problème de court terme concernant les plannings.

Alors que beaucoup y voit là la fin de la compagnie aérienne ODO BHF confirme son conseil à l’achat sur la valeur avec un objectif à 22 euros. Le broker a indiqué :

Nous conservons ainsi dans nos estimations une enveloppe de retour de cash à l’actionnaire de 1 MdE/an sur les 3 prochains exercices. Cette mauvaise expérience lui permettra d’apporter des améliorations à son business model en vue d’accompagner sa croissance future.

Ryanair semble donc en mesure de passer cette crise mais devra, de toutes les façons, trouver des solutions pour la suite de ses opérations.

Partages

2 thoughts on “Ryanair a trouvé des solutions

  1. Quand les agences de notation sont à l’achat, c’est qu’elles cherchent des pigeons pour acheter ce qu’elles veulent vendre…
    Qu’ils ne comptent pas sur moi : entre les problèmes de droit du travail et les relations sociales tendues, les turbulences risquent d’être violentes !

  2. Ryanair ne semble pas au bout de ses peines :
    Annulation hier de 34 routes entre novembre et mars laissant 400 000 passagers de plus sur le carreau !

    Toute la dediabolisation menée par MOL tombe à l’eau…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 959 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages