Air France, le SNPNC signe l'accord – PNC Contact
mercredi 20 mars 2019

Air France, le SNPNC signe l’accord

Les accords collectifs encadrant la vie des hôtesses de l’air et des stewards au sein de la compagnie aérienne Air France vont être signés par les 3 syndicats représentatifs de la corporation au sein de la société.

Les accords collectifs encadrant la vie des hôtesses de l’air et des stewards au sein de la compagnie aérienne Air France vont être signés par les 3 syndicats représentatifs de la corporation au sein de la société.

L’UNAC et l’UNSA avaient déjà indiqué signer le texte présenté par la direction Air France. Le SNPNC a fait savoir qu’il validerait l’accord après le dépouillement d’une consultation qui a été peu suivi (40.69% de participation) et ou le OUI l’emporte de très peu avec 56.94% de votes.

Dans son communiqué le SNPNC indique :

Concernant l’Accord collectif, conformément à votre vote (56,94% de OUI) votre syndicat y apposera sa signature, mais cela ne signifie pas que nous cesserons d’agir pour améliorer nos conditions de travail et de rémunération. Notre qualité de signataire nous permettra d’une part de participer aux différents comités de suivi, et d’autre part de rester un acteur du contrôle de son application.

Même si cet Accord comporte de nombreuses insuffisances, il est le résultat de 17 mois de travail syndical marqué notamment par votre mobilisation dans 2 conflits collectifs (Juillet-aout 2016 et mars 2017). Notre choix de refuser les précédentes propositions de la Direction nous a permis de maintenir notre niveau et notre structure de rémunération, la pérennité de notre Comité d’Etablissement ainsi que la garantie de l’emploi PNC jusqu’ au 31 octobre 2022.

La direction d’Air France se félicite d’avoir obtenu un accord unanime. Dans un communiqué à l’AFP elle se félicite :

D’avoir abouti à un accord unanime qui concrétise des garanties importantes pour les PNC d’Air France, tout en répondant aux enjeux concurrentiels de la compagnie.

Contrairement aux deux autres syndicats le SNPNC ne signera pas l’accord Boost/Joon. Les adhérents ont voté à 65.48% contre ce projet. Le SNPNC a précisé dans son communiqué :

Vous avez considéré que cet Accord était insuffisant au regard des enjeux et du poids qu’il fait peser sur l’avenir de notre profession. La précarité juridique d’un Accord à durée indéterminé, l’absence de garantie de non-transfert de lignes Air France, l’absence de garantie quant à l’embauche de PNC français, autant de raisons de ne pas cautionner un tel « anti-modèle social ».

Le syndicat termine son communiqué en indiquant poursuivre le combat contre Boost/Joon et contre le nivellement par le bas de la profession.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 58 514 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages