mer. Nov 13th, 2019
Air-France-Airbus-A320

Air France Airbus A320 © Air France

Air France et CQP, fausse bonne idée ?

Air France va embaucher de moins de 25 comme hôtesses de l’air et stewards en Contrat de Qualification Professionnelle.

Partages
Boeing 777 d'Air France
Boeing 777 Air France © AeroWorldPictures

Air France va embaucher des jeunes de moins de 25 comme hôtesses de l’air et stewards en Contrat de Qualification Professionnelle. Selon certaines sources ce serait entre 250  et 300 jeunes qui pourraient profiter de ce contrat au sein de la compagnie aérienne française.

Ce contrat permet de se faire financer son Cabin Crew Certificate et de voler pendant un an au sein d’Air France en étant rémunéré, ce n’est pas comme les contrats d’été réservé aux étudiants. Les élus pourront profiter des escales Air France et voleront donc pendant un an avec les mêmes droits, et devoirs, que les hôtesses de l’air Air France.

Mais, après un an, il se passe quoi ? C’est là que tout devient beaucoup moins sympathique. Apres un an le contrat n’est pas renouvelable et c’est terminé. Peut-être y aura-t-il quelques embauches si d’ici là les PDV (Plan de Départ Volontaire) sont terminés et qu’Air France a besoin de personnel mais peu de chance que le nombre des « élus » soit très important. Donc, pour les autres, c’est quoi la suite ?

Et bien ils rejoindront les autres titulaires du CCA avec une visite médicale à jour et pourront passer les sélections des compagnies aériennes qui embaucheront. D’ailleurs, même si ce n’est pas le plein emploi, beaucoup de compagnie aériennes françaises recommencent à embaucher. Mais que vaut sur un CV une expérience d’un an en CQP chez Air France ? On a posé la question et les réponses sont unanimes, ce n’est pas positif et même pas du tout.

Les personnes interrogées font partie de l’encadrement PNC des compagnies aériennes françaises et toute ont le même discours. Un postulant qui n’a qu’Air France comme expérience aura peu de chance d’être embauché a moins d’un dossier merveilleux. La peur réside dans le fait que ces personnes n’auront connu avec Air France, que « le top ».  Les hôtesses de l’air et stewards Air France sont considérés par le reste de la profession comme des personnels chouchoutés et dorlotés. Un chef PNC aura donc beaucoup de réticences en prendre dans ses effectifs une personne qui n’aura finalement connue que « le top » et ne sera peut-être pas apte à accepter de connaitre « le reste ».

Alors, faut-il tenter l’aventure Air France ? A vous de voir…

Partages

32 thoughts on “Air France et CQP, fausse bonne idée ?

  1. Je comprends ce point de vue mais je trouve ça vraiment étrange. Je viens moi même de passer mon CQP avec ASL Airlines et c’est la question que j’ai posé aux examinateurs. Car oui, il se trouve que le diplôme du CQP a lui même été créé conjointement par les cadres PNC de toutes les compagnies françaises, et ce sont eux les examinateurs. Etant donné que ce sont eux qui ont créé le diplôme, ils ont tout intérêt à ce que ça marche et ils ont dit que s’ils devaient recruter quelqu’un et qu’ils avaient le choix entre une personne qui a le CQP et une autre qui ne l’a pas, ils prendraient la personne qui a le CQP.
    Si maintenant une personne avec une expérience AF, attrappe cette mentalité AF, c’est son problème et ça se verra lors de l’entretien.

  2. Après moi, en tant que PNC AF, ce que je pense de l’encadrement dans les autres compagnies françaises. Ben à vrai dire pas grand chose. Beaucoup d’anciens CC et CCP d’autres compagnies ne sont que HST chez AF. Cadre PNC dans ces compagnies, celles qui n’embaucheraient pas un contrat de qualif AF, c’est un peu du pipo.

  3. Et toc !
    Air France annonce des recrutements de PNC.
    Ça cloue le bec des mauvais coucheurs qui pensaient que les contrats d’adaptation ne servaient pas à grand chose…

    1. « Côté personnel, les pilotes de cette nouvelle compagnie seraient issus d’Air France « sur la base du volontariat », tandis qu’une filière spécifique de recrutement serait créée pour le personnel navigant. »
      D’une ce ne sera pas Air France et de deux ce ne sera pas avant au moins 18 mois… De plus il semblerait que les syndicats PNC Air France n’est pas l’intention d’accepter ce projet sous la forme actuellement proposée par la direction. Ils n’acceptent pas de « sacrifier » 1000 poste de navigants Air France pour des postes de PNC « low-cost ». Ca pourrait bien mettre plus de 2 ans a sortir de terre, rappelez vous TRansavia France…

  4. Bonjour,
    je suis actuellement à la recherche d’un emploi et j’ai découvert cette offre de CQP avec AirFrance le 7 novembre dernier. J’ai postulé le 9 novembre, après avoir passé un test d’anglais qui me permet de prétendre au poste.
    N’ayant pas de réponse (oui, ça ne fait qu’une semaine et je comprend qu’ils leur faut du temps pour regarder toutes les candidatures, mais je pose quand même la question) et ne trouvant pas de contacts auxquels m’adresser, je me demande si vous savez comment se passe la suite du recrutement ? Est-ce les entretiens ou la sélections des candidats admissible aux entretiens qui commençait le 15 novembre ?
    Je vais attendre encore un peu, la formation ne commençant qu’en Janvier je pense qu’il reste encore du temps pour les entretiens et les tests.
    Mais si vous avez des informations complémentaires concernant cette session de formation, n’hésitez pas à les partager.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 784 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages