Air France, couts trop élevés – PNC Contact
mardi 16 juillet 2019

JM Janaillac © Flickr

Air France, couts trop élevés

Air France n’est pas compétitive, c’est en tout cas ce que Jean-Marc Janaillac a annoncé hier. Le groupe franco-néerlandais dont il est le PDG a des couts de fonctionnement bien trop important et une structure de loin trop complexe.

JM Janaillac © Flickr
JM Janaillac © Flickr

Air France n’est pas compétitive, c’est en tout cas ce que Jean-Marc Janaillac a annoncé hier. Le groupe franco-néerlandais dont il est le PDG a des couts de fonctionnement bien trop important et une structure de loin trop complexe. Il a indiqué hier à Berlin ;

En termes de compétitivité, nous sommes à la traîne par rapport à nos concurrents et notre structure de coûts est encore trop élevée. Nous avons encore du travail à faire.

Air France – KLM doit se battre contre des entreprises qui ont depuis longtemps optimisé chaque étape des process de création de richesse pour l’entreprise. Cela leur permet d’être rentable et même de dégager des bénéfices depuis plusieurs années. JMJ (Jean-Marc Janaillac) a déclaré :

Ce qui est frappant, c’est le fait que nous travaillons dans un secteur en croissance et que nous ne croissons pas au rythme du secteur.

Le plan Trust Together doit venir s’ajouter à celui déjà en cours, Perform 2020, pour redynamiser l’entreprise de l’intérieur. Les déclarations d’hier ne seront peut-être pas vues comme très fédératrices par certaines catégories de personnels. Ceux qui ont des conditions de travail ou de rémunération bien supérieurs a celles pratiquées dans les autres compagnies aériennes européennes par exemple.

Partages

5 thoughts on “Air France, couts trop élevés

  1. Soyons honnêtes : il ne lui a pas fallu trois mois pour s’en rendre compte !
    Ce qui sera intéressant, c’est de voir d’où vient ce manque de compétitivité ? Va-t-il, comme ses prédécesseurs, s’attaquer aux symboles ou aux véritables causes structurelles ???

  2. @Wil
    A ne parler que des autres, on oublie de se remettre en cause… les « coûts trop faibles », ça n’existe pas dans une société où tout le monde veut payer moins cher ! Sauf à être un défenseur de l’économie administrée (le communisme donc), on ne peut pas tenir ce discours. Certes, le terreau dans lequel sont ancrées les différentes compagnies n’est pas le même. Mais ça n’explique pas tout ! Delta Airlines emploie 83000 personnes pour faire voler 800 avions (15 types différents). AF-KLM emploie 95000 personnes pour en faire voler 400…

  3. ouvre un livre de geographie et compare la difference de superficie entre la France et les états unis christophe et tu comprendras que tes chiffres ne veulent rien dire !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 388 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages