ven. Déc 13th, 2019

Pierre-François Riolacci © Air France

Air France, démission à la tête.

La nouvelle n’est peut-être pas sans importance si l’on en croit la réaction des marchés.

Partages
Pierre-François Riolacci © Air France
Pierre-François Riolacci © Air France

La nouvelle n’est peut-être pas sans importance si l’on en croit la réaction des marchés. Cette nouvelle couplée aux chiffres du mois de juin 2016 semble ne pas plaire aux investisseurs qui fuient l’action Air France ce matin.

Depuis début juin l’action est passée d’environ 7.5 euros à 5.50 euros au moment où nous écrivons cet article. Cela représente une baisse de plus de 25% de la valeur du titre en un mois et demi.

La démission de Pierre-François Riolacci annoncé ce matin ne semble pas rassurer les marchés. Il démissionne de ses fonctions de Directeur général adjoint en charge des finances pour de nouvelles responsabilités dans une entreprise européenne.

Entre Brexit, chiffres de juin pas rassurants, préavis de grève qui s’enchainent et une visibilité de plus en plus mauvaise les investisseurs choisissent de fuirent l’action Air France.

Partages

14 thoughts on “Air France, démission à la tête.

  1. « Il vient d’être nommé directeur financier du géant danois des services aux entreprises ISS, présent dans la propreté, la prévention des risques sanitaires ou encore la logistique. »

    Il part pour une promotion.
    Comme dans toute carrière non ? Surtout à ce niveau d’expertise.

    1. Directeur Adjoint Air France – KLM -> Directeur Financier ISS , cela ne fait pas vraiment « super promotion »…
      En tout cas les actionnaires n’aiment pas…

  2. Mieux vaut être premier en son village que second à Rome.

    Vous nous aviez bien vendu le départ de Junaic par la « grande porte » pour aller à l’IATA :
    « Le départ d’Alexandre semble ravir Air France mais lui aussi semble heureux de quitter cette entreprise par la grande porte… »

    Question d’interprétation 😉

  3. Outre Rhin cela semble identique :

    La compagnie aérienne allemande a annoncé le prochain départ de sa Directrice Financière (CFO) Simone Menne, à partir du 31 août prochain, pour ‘poursuivre des options personnelles de carrière’.

    Voila.

  4. AF baisse en bourse, non plus ni moins que ses concurrents, plutôt moins qu’IAG.
    Mais Quand on fait du Air France bashing en permanence, tous les moyens sont bons.

    1. Air France a perdu environ 20% depuis le 1er juin, Lufthansa ne perd « que » 12%…
      Évidement les anglaises dégringolent plus a cause du Brexit donc car directement touchées donc pas comparable…

  5. Concernant Lufthansa, je ne sais pas non plus ce qui a décidé la Directrice Financière à quitter la compagnie allemande dès le mois d’aout prochain.
    Un burn out généralisé chez les financiers ? 🙂

  6. @L’équipe : Ne faites pas les faux naïfs…

    Le PDG ne part pas, il a été, selon moi, accompagné vers l’IATA… Nuance.
    Le DRH (X. Broseta) ne part pas, il a été nommé DRH Du groupe AF KLM..
    Le Directeur Financier Adjoint (nuance) part pour un poste de Directeur Financier.

  7. Chez Air France le PDG à été accompagné vers l’IATA,
    Le DRH à pris la tête de la DRH du groupe AFKLM
    Le Diecteur Financier Adjoint prend un poste de directeur Financier d’ISS, ce qui est une belle promotion, ISS comptant plus de 500 000 collaborateurs !

  8. Ne voyez vous pas que tout ces mouvements conjugués avec les mouvements sociaux et leur onde de Choc sur les résultats et la Bourse, constituent des signes macabres..?? AF ne coule pas …On la fait tout simplement torpiller pour toucher le fonds….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 410 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages