sam. Déc 7th, 2019
Manifestation

© Régis Hector http://www.hector-bd.com/

Air France, les pilotes seront en grève ce week-end

Air France sera bien le théâtre d’une grève des pilotes à partir de ce week-end et ce malgré plusieurs jours de négociations avec la direction de la compagnie aérienne.

Partages
© Régis Hector http://www.hector-bd.com/
© Régis Hector http://www.hector-bd.com/

Air France sera bien le théâtre d’une grève des pilotes à partir de ce week-end et ce malgré plusieurs jours de négociations avec la direction de la compagnie aérienne.

Selon le SPAF il n’y a pas eu de réelle avancées sur les questions de fond ;

Seules des mises au point ont été effectuées mercredi soir, et les engagements ou avancées restent encore flous

Pour le SNPL c’est pareil, le constat est partagé par les deux principaux syndicats de pilotes au sein d’Air France. La direction doit présenter un projet ce matin afin d’éviter la grève de ce week-end.

Les pilotes veulent, entres autres, que les avions soient livrés à Air France et non a KLM qui, toujours selon eux, croit en profitant du déclin d’Air France. Pour le porte-parole du SNPL la solution est simple :

Ça ne demande pas d’acheter des avions à la fin de la semaine, ni d’avoir une croissance à 15 %. Il suffit juste de changer la répartition du nombre d’avions nouveaux déjà programmés, en accordant la priorité à Air France, sans faire décrocher KLM

Il conclut par une phrase laissant peu d’espoir pour les passagers de ce week-end :

Malheureusement on a l’impression (…) qu’on ne va pas pouvoir transformer l’essai

Avant de poursuivre

Les blocages ne sont pas sur les principes, mais sur une culture d’entreprise, une habitude au dialogue qui échoue, et pas au dialogue qui réussit.

Puis il conclut en indiquant que la future grève est:

Une grève qui pourrait perdurer.

A moins d’un miracle la grève aura lieu à partir du samedi 11 juin jusqu’au mardi 14 juin inclus, pensez à prendre vos précautions…

Partages

1 thought on “Air France, les pilotes seront en grève ce week-end

  1. Des revendications aberrantes en terme de coûts.Comme prévu, la base ne suit pas et ne suivra plus.
    Une grève qui est déjà un échec pour les syndicats.
    Le bureau SNpl AF est définitivement carbonisé. Les règlements de compte en interne vont commencer…
    C’est la fin d’une époque pour ce syndicat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 447 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages