Air France, procès en cours – PNC Contact
lundi 24 juin 2019

Airbus A380 Air France © Hugo Possamaï

Air France, procès en cours

Hier a débuté le procès en appel d’Air France qui est accusé de travail dissimulé et avait perdu en première instance s’était vu infligé une amende de 150 000 euros.

Boeing 777 Air France en vol
Boeing 777 Air France © AeroWorldPictures

Hier a débuté le procès en appel d’Air France qui est accusé de travail dissimulé et avait perdu en première instance s’était vu infligé une amende de 150 000 euros. Air France partage le banc des accusés avec la société Prétory qui lui fournissait les agents de sécurité qui opéraient à bord de certains vols de la compagnie aérienne française.

Air France a eu recours à des agents de sécurité en cabine après les attentats du 11 septembre. C’est Pretory qui lui fournissait ses personnels mais ces derniers étaient payés en parti au noir via un compte au Luxembourg. Air France se défend en indiquant qu’elle ne connaissait pas le montage de Pretory mais elle est accusée par les salariés de l’entreprise de sécurité. Ils affirment qu’Air France est responsable car elle savait très bien que les conditions qu’elle imposait à son sous-traitant n’étaient pas tenables. De plus, en tant que donneur d’ordre, elle se devait de vérifier la légalité des contrats.

Aujourd’hui c’est le tour de l’avocat général ainsi que celui des avocats des prévenus pour les réquisitions et plaidoiries.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 51 085 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages