Crash MH17, un missile russe en cause – PNC Contact
lundi 25 mars 2019

Une partie du revêtement de l’arrière du fuselage du 777 de Malaysia Airlines © Dutch Safety Board

Crash MH17, un missile russe en cause

Le rapport final concernant le crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines reliant Amsterdam à Kuala Lumpur a été publié et les causes du crash clairement énoncées

Une partie du revêtement de l’arrière du fuselage du 777 de Malaysia Airlines © Dutch Safety Board
Une partie du revêtement de l’arrière du fuselage du 777 de Malaysia Airlines
© Dutch Safety Board

Le rapport final concernant le crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines reliant Amsterdam à Kuala Lumpur a été publié et les causes du crash clairement énoncées. « Le vol MH17 s’est crashé suite à la détonation d’une ogive à l’extérieur de l’avion contre le côté gauche du cockpit » a indiqué Tjibbe Joustra qui est le directeur du Bureau d’Enquête Néerlandais. Il va même plus loin en indiquant que ce type d’ogive est celui utilisé sur les plateformes de tir de missiles sol-air russes BUK. Cela n’arrange pas le climat diplomatique entre la Russie, l’Ukraine et les Pays-Bas et ce même si le rapport n’annonce pas qui a utilisé la batterie de missiles, pro-russes ou loyalistes ukrainien.

Maintenant tout le monde accuse tout le monde. Kiev a accusé directement les russes en indiquant que le missile avait été tiré depuis la ville de Snijné, ville sous contrôle des séparatistes pro-russe.

Pour ceux qui souhaitent approfondir le sujet la vidéo ci-dessous est celle du BEA Néerlandais et explique clairement le déroulement et les causes du crash de l’appareil.

Partages

2 thoughts on “Crash MH17, un missile russe en cause

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 58 740 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages