jeu. Nov 14th, 2019

PN Air France © Air France

Des milliers d’embauches !

Une étude du constructeur d’avion Boeing montre qu’il va falloir former 558 000 pilotes de lignes dans les 20 prochaines années pour répondre à la demande du secteur.

Partages
PN Air France © Air France
PN Air France © Air France

Une étude du constructeur d’avion Boeing montre qu’il va falloir former 558 000 pilotes de lignes dans les 20 prochaines années pour répondre à la demande du secteur. Cette étude indique que, dans les 20 prochaines années, la flotte mondiale d’appareil va augmenter de 38 000 avions. En plus des pilotes c’est environ 609 000 techniciens qui seront nécessaires pour assurer la maintenance des appareils. La demande pour les hôtesses de l’air et steward dépasse le million !

Pour l’Europe ce n’est pas loin de 100 000 pilotes qui vont être nécessaire et c’est pareil pour l’Amérique du Nord. La zone ou la demande va être la plus important est l’Asie Pacifique qui aura besoin de 226 000 pilotes.

Le transport mondial est en croissance depuis maintenant plusieurs années et cela ne semble pas prêt de s’arrêter. Même si d’ici, en France, le climat semble morose à cause des piètres performances d’Air France, il ne faut pas oublier que ce marché est mondial et que le salut du transport aérien français ne se fera que si ce dernier s’adapte au marché mondial.

Partages

15 thoughts on “Des milliers d’embauches !

  1. un constructeur d’avion qui fait sa propre promotion, c’est du marketing standard

    Mais quid quand l’informatique permettra de voler sans pilotes comme dans le métro, certains trains et bientôt les voitures?

    Que seront les contenus des postes PNC et PNT dans 5 ans? 10 ans? 20 ans?
    Ryanair sera-t-il le modèle à suivre? Ou bien un modèle encore plus « low-cost » venant des pays du Golfe, de l’Inde, de Chine ou bientôt d’Afrique?

    Le PNT d’aujourd’hui est-il le chauffeur de taxi de demain? OU DE

    Qui vérifiera ces prévisions dans 20 ans?

    1. Les avions sans pilote ce n’est pas pour demain ! Aucune compagnie aerienne n’est prête a tenter le pari car la technologie existe déjà mais ce saut en avant sera synonyme d’une perte non négligeable de client… Et avion sans pilote ne veut pas dire avion sans PNC…

      La mission du pilote n’a pas beaucoup changé au cours des dernières décennies, seul l’outil a évolué et modifiant légèrement la façon dont le pilote mène a bien sa mission.

      On se donne rendez vous dans 20 ans ? 😉

  2. Les avions sans pilote, ce n’est pas pour demain…Déjà, le rôle du pilote d’avion est très limité lors de l’atterrisage à faible visibilité et ce depuis longtemps.

    Les freins seront donc plutôt psychologiques que techniques, mais je parie que cela évoluera fortement quand les voitures sans conducteurs seront commercialisées dans la prochaine décennie. Donc RDV pour les prémisses dans 10 ans (bien avant le constructeur en question, donc)

    Mais, côté PNC, il reste incontestable qu’il faudrait aussi de très grands progrès en robotique pour proposer une alternative viable.
    Donc, oui j’ai confiance que les PNC humains sont là pour l’ongtemps, peut être pour toujours si le passager l’exige.
    N’empêche que le contenu des fonctions a changé et changera beaucoup en fonction de la technique, des exigences de nos clients, de leur profil et de leur psychologie. Quels seront ls changements? Mystère.

    1. Le pilote peut même ne toucher a rien a l’atterrissage et même au roulage, ils se feront automatiquement dans certaines conditions donc oui, la technologie est là. Mais les compagnies aériennes ont besoin de clients et de clients qui paient. Pensez vous vraiment qu’une compagnie aérienne prendra le risque de perdre une part non négligeable de sa clientèle en mettant des avions sans pilote ? Ici nous pensons que cela n’arrivera pas avant plusieurs décennies, le temps que les générations qui auront connu la voiture sans chauffeur et autres robotisations soient prêtes a passer le cap… A suivre donc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 803 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages