4 août 2020

Logo Lufthansa © Lufthansa

Lufthansa, encore une journée de grève.

Après la grève de lundi et mardi, le principal syndicat de pilote de la Lufthansa appelle à la grève pour demain, jeudi 4 décembre 2014.

Partages
Airbus A340 Lufthansa
Airbus A340 Lufthansa

Après la grève de lundi et mardi, le principal syndicat de pilote de la Lufthansa appelle à la grève pour demain, jeudi 4 décembre 2014. Le mouvement débutera à 15.00 et concernera principalement le fret et les vols longs courrier. Les vols court et moyen-courriers ainsi que ceux opérés par la filiale Germanwings ne sont pas concernés par ce mouvement.

Les revendications concernent toujours la préretraite. Les pilotes veulent garder la possibilité de quitter l’entreprise a 55 ans en gardant 60% de leur salaire jusqu’au début de leur retraite à 65 ans. La direction s’y oppose afin de réduire ses couts et tenter de se battre contre les low-cost et les compagnies du Golfe.

Partages

10 thoughts on “Lufthansa, encore une journée de grève.

  1. LH en est tout de même à 9 grèves depuis le début de l’année si je ne me trompe pas ? Pas de tollé contre ces « nantis » qui ont pourtant (maintenant) des conditions au moins aussi bonnes que celles de notre compagnie nationale !
    Et que réclament-ils ??? Après avoir obtenu 5% d’augmentation, ils veulent conserver leur droit à partir à la retraite à 55 ans…

    J’en connais qui se seraient fait trucider pour moins que ça dans notre beau pays… Chacun campe sur ces positions (comme chez nous). Le dialogue social à l’Allemande ?

  2. Peut être la 9 ème grève, mais c’est la seule façon de faire de la résistance si ils ne veulent pas avoir les conditions de travail comparables aux Low Cost. LH est une compagnie qui gagne de l’argent, pourtant cela ne les a pas empêché de licencier tout le personnel sol de CDG pour avoir recours à de la sous traitance. Le service sol est devenu une catastrophe, très peu de personnes parlent allemand et le niveau d’anglais lamentable. On fait l’éloge ici des compagnies low cost, c’est dénivellement par le bas, au détriment des salariés, quelque soit leur poste, sol, PNC, Pilotes. LH CDG, au sol, c’était des salariés qui parlaient parfaitement allemand, qui se sont donnés pendant des années pour faire tourner l’escale et voilà le remerciement. Par solidarité, je ne vole plus sur cette compagnie.

    1. On ne fait pas l’éloge du low-cost, on dit juste qu’elles gagnent de l’argent car beaucoup de personnes souhaitent payer moins cher le billet, c’est une question de société plus qu’autre chose…

  3. C’est effectivement une question de société !
    Les gens préfèrent vivre plus haut que leurs moyens tout en regrettant un taux de chômeurs dont ils sont indirectement responsables… Depuis que l’on n’achète que des TV coréennes, Philips a fermé son usine en France. Depuis que l’on achète des fringues chinoises, plus de textile français.
    Ca ne me choque pas outre mesure (à nous de nous adapter pour faire ce que les chinois ne savent pas encore faire) mais quand on fait du bashing d’une boite française sous prétexte qu’elle est plus chère que les autres, je dis STOP !

    Pour la sous-traitance de l’assistance sol chez LH, je suis tout à fait d’accord. Je rajouterai juste qu’AF fera pareil parce que ses clients le lui demandent en allant voler ailleurs parce que c’est moins cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 250 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages