12 août 2020
Airbus A380 AF

Air France Airbus A380 © Aeroworldpictures

Air France et le pétrole

Le prix du pétrole a fortement chuté pour atteindre la barre de 80 dollars le baril le 13 novembre 2014. Cette chute des prix fait le bonheur des compagnies aériennes et Air France n’est pas en reste.

Partages
Air FRance Airbus A380 © Aeroworldpictures
Air FRance Airbus A380 © Aeroworldpictures

Le prix du pétrole a fortement chuté pour atteindre la barre de 80 dollars le baril le 13 novembre 2014. Cette chute des prix fait le bonheur des compagnies aériennes et Air France n’est pas en reste. La compagnie aérienne indique que le kérosène représente pas moins de 35% de ses couts et que la baisse devrait lui permettre d’économiser environ 750 millions d’euro en 2015.

Cette baisse est, hélas, accompagné d’une baisse de l’euro face au dollar ce qui limite la portée économique de la chute du baril de pétrole. Air France, comme les autres compagnies aériennes, se couvre pour pouvoir planifier ses couts en kérosène. « Air France est la compagnie européenne qui est la plus sensible aux variations du pétrole, analyse Yan Derocles. A la fin des années 2000, la compagnie a commis des erreurs en se couvrant à hauteur de 70-75% et en achetant des produits pour une durée de 4 ou 5 ans alors que les cours commençaient à baisser. Ils l’ont payé cher mais ils ont abandonné cette politique en 2010. Ils ont décidé de réduire leur couverture et aujourd’hui selon nos calculs, ils sont avec 55% en dessous de compagnies comme Ryanair qui est couverte à 90% ou easyJet qui est couverte à 78%. On peut donc dire que compte-tenu de cette couverture moins importante, Air France est une des compagnies européennes qui profitent le plus de la baisses des prix du pétrole ».

Les couvertures sont très intéressantes quand les prix augmentent mais beaucoup moins quand ils baissent, elles devraient même faire perdre de l’argent à Air France sur le 4eme trimestre. A l’heure actuelle Air France est couvert pour 55% de sa consommation à un prix de 100 dollars le baril.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 35 920 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages