ven. Déc 13th, 2019

Alitalia Airbus A321 © Arpingstone

Alitalia, Air France dit stop.

Alitalia va lever 300 millions d’euros via une augmentation de capital afin de pouvoir maintenir l’entreprise dans les airs pour les mois à venir. Sans cet apport d’argent la compagnie serait obligée de fermer purement et simplement.

Partages
Alexandre de Juniac © Air France
Alexandre de Juniac © Air France

Selon le Figaro, Air France va voir sa part dans Alitalia fondre comme neige au soleil passant de 25% à 10% vendredi prochain.

Alitalia va lever 300 millions d’euros via une augmentation de capital afin de pouvoir maintenir l’entreprise dans les airs pour les mois à venir. Sans cet apport d’argent la compagnie serait obligée de fermer purement et simplement. Air France – KLM, actionnaire à 25%, refuse d’y participer. Sa participation dans le capital de la société va donc être diluée pour atteindre seulement 10% contre 25% aujourd’hui.

Selon plusieurs sources il y aurait un plan de suppression de 4000 postes et 400 millions d’euros d’économies. Cela devrait annoncer lors du comité d’entreprise prévu ce mercredi. Alexandre de Juniac a indiqué qu’il ne participerait à la levée de fonds qu’a des conditions « très strictes ». «Seul le conseil d’administration d’Alitalia prévu mercredi pourrait changer la donne » selon Le Figaro.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 410 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages