Air France, de Juniac au Sénat – PNC Contact
Nous sommes le lundi 17 décembre 2018

Air France, de Juniac au Sénat

Alexandre de Juniac, PDG d’Air France – KLM a indiqué aujourd’hui que, selon lui, les négociations concernant la mise en place de Perform 2020 devraient être achevées en début d’année prochaine…

Alexandre de Juniac © Air France
Alexandre de Juniac © Air France

Alexandre de Juniac, PDG d’Air France – KLM a indiqué aujourd’hui que, selon lui, les négociations concernant la mise en place de Perform 2020 devraient être achevées en début d’année prochaine. « Si nous voulons tenir la course avec les grandes compagnies, nous devons investir pour qu’Air France reste en première division » a-t-il déclaré lors d’une audition au Senat.

Air France a besoin d’avoir les moyens d’investir pour pouvoir rester « en première division » mais, avec une dette astronomique et une visibilité assez limité, elle ne peut compter que sur elle-même pour le faire. Si il n’y a pas d’accord rapidement entre la direction et les personnels afin de « baisser les couts », la deuxième partie du plan Perform 2020 sera inévitable. Si les 1000 premières suppressions de poste sont semble-t-il inévitable il reste tout de même 2000 postes qui, selon Alexandre de Juniac, peuvent encore être sauvés.

L’action Air France fini la journée en petite baisse de -0.48% à 6.857. Au 1er janvier elle cotait 7.964 euros.

Partages

21 commentaires sur “Air France, de Juniac au Sénat

  1. Sauf que la bourse permet d’avoir une valorisation d’une societe, reflet de ses performances presentes et futures… La Air France est valorisé en dessous de la valeur de ses actifs (sauf erreur, pas eu le temps de checker)

  2. Je crois que ce cher de Juniac et ses amis du conseil d’administration doivent faire aussi un peu d’effort au niveau de leurs salaires , 50 000 Euros par moi c’est le salaire de 32 salariés mensuellement. puisqu’ils disent que la compagnie est en période de crise, ils doivent ne donner l’exemple du sacrifice, juste les pauvres qui doivent payer la facture ………….

    il faut être raisonnable, les pauvres ne sont pas des inbisiles.

  3. @pnc contact

    « la bourse permet d’avoir une valorisation d’une societe, reflet de ses performances presentes et futures »
    Non ! Le cours de bourse est le reflet de l’offre et de la demande, pas le reflet des performances réelles. Il y a plein d’entreprises qui sont ou ont été mal valorisées alors qu’elles fonctionnent parfaitement.
    Par contre, je confirme que la valorisation de la société est inférieure à ses actifs nets (environ 12 euros par titre) ce qui veut dire que le réseau, les créneaux et le portefeuille client est valorisé négativement. Certains en feront une interprétation (personnelle). Je me borne à considérer que c’est une situation anormale qui reflète le manque de confiance (normal, lui).

  4. @MR Solidarité

    Je considère que nos patrons ne sont pas assez payés ! Ce n’est pas de la provocation, mais juste le constat que le poste n’intéresse pas ceux qui ont un véritable talent. Lorsqu’un patron talentueux cherche un boulot, il va au plus offrant…
    Il serait bien plus vertueux de les intéresser personnellement aux résultats, de façon très importante.

  5. de Juniac a peur et ne peut pas faire ce qu’il faut. Chez AF il faut licencier beaucoup plus que 3000pcs. Il faut bloquer tous les salaires / arrêter tous les avantages pour toutes les catégories./ obliger le personnel à travailler plus surtout les pilotes…..mais personne ne le fera.
    Aujourd’hui AF vaut à la bourse 2 milliards alors que Lufthansa en vaut 6 milliards et Ryanair vaut 5 fois plus que AF. En fait, pratiquement toutes les autres compagnies valent plus que AF, car elles gagnent de l’argent chaque année…ce qui n’est pas le cas de AF à l’exception peut-etre de 2015.
    Mais ça le personnel s’en tape, et il se tourne vers les politiques non pas parce qu’ils s’en tapent autant qu’eux, mais qu’ils ne veulent pas de grève. Donc pour éviter la grève, les politiques mettront la pression sur les dirigeants de AF, pour tout arrêter et ne rien faire…..
    C’est tout simplement pour ça et rien d’autre que les syndicats réclament l’aide de l’état…..

  6. Vous connaissez beaucoup de personne qui sont acquéreur d’une société dont les perspectives ne sont pas bonnes ? Nous non… Donc oui, le cour de bourse permet d’avoir une valorisation d’une société basée sur ce que le marché pense des performances a venir de cette dernière et, concernant Air France, le marché n’est pas très optimiste… Dommage j’en ai un paquet !

  7. mdr ! De Juniac a peur !
    hihihi, hahaha !!! Chez Thales, ils l’appelaient « double lame »…

    Concernant les actions, je parlais du rapport entre la valorisation et les performances « présentes ». On est bien d’accord sur la notion de confiance ! Moi aussi j’en ai un paquet… Je regrette juste d’avoir dû vendre celles achetées à 3 euros…
    Par ailleurs, je connais plein de gens qui vendaient Eurotunnel à 6 euros, disant qu’il n’y avait pas de perspectives… La même chose pour Havas à 3 euros ou pour Belvedere (MBWS) à 8 euros… Le jour ou les fondamentaux changent, la confiance peut suivre et tout le monde court après le train !
    Ca fait combien de temps que AF n’a pas côté 7 euros ???

  8. ah là il rigole le Christophe, comme de Juniac ne lui convient car il veut changer les choses chez AF, ben il se moque de lui, et on le considère comme incompétent..
    Ceci étant dit, la bourse c’est pas ton fort non plus….Là je préfère même ne pas tenter de t’expliquer car on doit partir de trop bas.
    Donc Liber Christophe continu de penser que AF va gagner des sous en 2015 après bcp d’années de pertes, et par conséquent, il ne faut rien changer (pas de licenciements, pas de plan, rien….), et puis l’année prochaine tu verras Ryanair avec une capitalisation encore plus grosse + Lufthansa aussi et tous les autres. Avec un peu de chance (j’en doute), AF aura grimpée de quelques % , mais toujours et encore à la traine des autres….
    Et oui ça fait mal de savoir que RYANAIR vaut 5 fois plus que Air France…..et le pire c’est que Ryanair n’est pas surcotée et quelle a une potentiel de hausse important…
    Mais tout ça les pilotes, c’est pas leur problème, eux c’est TPMG…..

  9. @Judith

    Toute tentative de discussion avec zato est une perte de temps. Il n’accepte pas que l’on ne soit pas d’accord avec lui, est persuadé d’être le meilleur, de tout savoir, alors qu’il ne connaît rien à une boite qu’il hait pour des raisons qui n’ont rien de rationnel… Par dessus tout, il reproche aux autres ce qu’il fait lui même.

    On ne peut pas discuter avec un mur !

  10. @ Judith
    Toute tentative de discussion avec Christophe est une perte de temps. Il n’accepte pas que l’on ne soit pas d’accord avec lui, est persuadé d’être le meilleur, de tout savoir, alors qu’il ne connaît rien à une boite qu’il hait pour des raisons qui n’ont rien de rationnel… Par dessus tout, il reproche aux autres ce qu’il fait lui même.

    On ne peut pas discuter avec un mur !

  11. au moins on s’amuse avec Christophe et Judith.
    Je n’ai pas la chance d’avoir comme Christophe autant de jours de congés, de RTT, d’heures de glande au boulot…….Judith, doit être un peu dans le même cas, ça ce sent.
    On trouve des couillus qui disent que AF fait des bénéfices, donc faut rien changer, on dit que les dirigeants sont incompétents parce qu’ils ne sont pas d’accord avec les pilotes, etc… comme avec la SNCM…… oui MIster Christophe, continuer à rêver, mais ça ne changera rien…..doucement AF glisse et tout le monde le voit…..vous aussi mais ce n’est pas votre problème….moi d’abord + mon confort aussi, et le reste ce n’est pas mon problème.
    Et pour la Judith, surtout ne rien brusquer chez AF. ça coule mais ça tient, alors pourquoi aller plus vite…..on s’endette mais tout va bien, les autres vont plus vite mais tout va bien…..
    J’espère que les dirigeants de Lufthansa ne lacheront rien. Ce sera une belle leçon pour AF.

  12. Encore une preuve de l’incompétence de ce monsieur qui donne des leçons mais ne sait même pas que les navigants n’ont eu aucune modification à leur contrat de travail lors du passage aux 35 heures du fait de leur rattachement au Code de l’Aviation Civile, et non pas au Code du Travail !

    Allez, une petite larme pour ces « PDG » qui ont tellement peu de temps de libre qu’ils passent leur temps à baver sur les « avantages » des autres sur des forums !

  13. il est vrai que sur ce site, je suis un peu seul à critiquer AF. En revanche si vous allez sur les autres sites, là vous êtes plus que minoritaire, et à coté des autres critiques, moi je suis limite gentil.
    Je vous laisse car aujourd’hui faut payer l’ursaff….etvous ne savez probablement pas ce que sait…
    Pensez à noel qui approche et aux jours de rtt que vous devez poser….a défaut vous vous ferez mettre en arrêt de maladie 100% remboursé par AF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 56 324 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages