CCE Air France, redressement judiciaire – PNC Contact
lundi 17 juin 2019
Air France logo

Air France logo © Air France

CCE Air France, redressement judiciaire

CCE (Comité Central d’Entreprise) d’Air France est officiellement en cessation de paiements et placé en redressement judiciaire avec une période d’observation de 6 mois à compter du 5 février dernier

Air France logo
Air France logo © Air France

Et bien voilà, ça aura été plus rapide que nous vous le disions ce matin, le CCE (Comité Central d’Entreprise) d’Air France est officiellement en cessation de paiements et placé en redressement judiciaire avec une période d’observation de 6 mois à compter du 5 février dernier. Selon certains c’est la faute des navigants qui ont fait bande à part alors que d’autres mettent en avant le nombres excessifs de personnel. Pendant les quelques semaines à venir le patron du CCE, le CGTiste Didier Fauverte, va tenter de remonter la pente en supprimant plus de postes et en vendant les « bijoux de famille ». Comme quoi même la CGT supprime des postes quand il faut faire des économies…

Partages

1 thought on “CCE Air France, redressement judiciaire

  1. Il serait très intéressant d’avoir le point de vue des PN à ce sujet, en particulier les raisons qui ont poussé le CE OA à quitter le CCE en 2002 je crois. Je précise que je ne suis pas PN, mais la gabegie de la gestion du CCE, avant et après 2002 avec CGT, CFDT, FO aux manettes est vraiment navrante.
    Le CE OA, aujourd’hui va bien….. Merci de nous un petit historique, les salariés ne savent pas, ou en est le patrimoine, vendu, pas vendu, sa valeur…….Nous n’avons pas d’infos.
    A suivre donc….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 50 848 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages