24 octobre 2020

Action Air France 5 ans © DR

Air France cherche des sous.

Émission obligataire envisagée pour Air France

Partages
Action Air France 5 ans © DR

Selon le site des Échos Air France chercherait des capitaux via une émission obligataire. La compagnie aérienne, qui a clôturé son exercice 2011 avec 353 millions d’euros de perte et devrait clôturer 2012 avec 903 millions d’euros de perte, doit rencontrer des investisseurs européens prochainement. Les réunions doivent se tenir à Londres le 27 novembre, à Paris, le 28 novembre, puis à Amsterdam et Francfort le 29 novembre. Si le marché le permet une émission obligataire sera lancée. Les banques en charge de ce dossier sont : Crédit Agricole, HSBC, ING, Natixis, Rabobank et Royal Bank of Scotland.

L’action Air France est à 6.762 euros soit 2.34% de hausse.

Partages

4 thoughts on “Air France cherche des sous.

  1. Contrairement ce que l’on pourrait croire, c’est une bonne nouvelle car ce refinancement évite ainsi une augmentation de capital (et une dilution des actions). Plutôt bien accueilli par les investisseurs, l’action remonte à 7,30 euros actuellement.

    1. Augmenter sa dette n’est jamais une bonne nouvelle. Dans le cas présent ce serait sans doute le scenario le plus favorable encore faut il que le taux obligataire soit bas et rien n’est moins certain pour le moment.

  2. Dans ce cas, ce financement servirait a refinancer l’emprunt en cours avec un taux bien plus bas. Il ne s’agirait donc pas de créer de la dette en plus mais d’emprunter plus bas pour le même montant. A terme, et vu les taux actuels, l’intérêt de la dette s’en trouve réduit.
    (les taux baissent depuis des années et spécialement ces derniers mois. Il faut trouver le juste équilibre entre rémunération des porteurs d’obligations et intérêt pour la compagnie).

    1. Ne sachant pas le montant qui sera alloué au refinancement de la dette de 6 milliards d’euro de la compagnie nous ne nous prononcerons pas sur ce sujet. remarquons juste qu’une dette obligataire de 750 millions d’euros arrive a échéance en janvier 2014 avec un taux à 4.75% et que la compagnie souhaite lever 400 millions sur 5 ans. Cela lui permettrait d’étaler sa dette et de minimiser l’échéance de janvier 2014 en en décalant une partie à janvier 2018…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 32 771 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages