jeu. Nov 21st, 2019

© Public Domain

La sécurité a besoin d’un tour de vis ?

Il manquait des vis sur l’avion qui sortait de grande visite…

Partages
© Public Domain

Lors d’une escale à Boston un Airbus A340 d’Air France a été cloué au sol car il manquait des vis au niveau de la jonction entre l’aile et le fuselage de l’appareil. Cet appareil sortait de « GV » (Grande Visite) et avait donc subit une inspection approfondie de ses différents éléments pour s’assurer qu’il était en bon état. Comme en France le travail coûte cher ces visites sont faites en Chine par Taeco. À Boston un technicien a remarqué qu’il manquait une trentaine de visses au niveau du karman de l’aile droite. Cette pièce n’a pas de rôle autre qu’esthétique et aérodynamique et sa perte n’aurait pas été très grave en soit sauf si elle avait arraché une pièce plus importante…

Selon un pilote de la compagnie « Les A340 font leur grande visite en Chine à Xiamen et le résultat est toujours à la hauteur des ambitions de notre entreprise ! ». Diminuer le poids en vol en enlevant des vis est une manière comme une autre d’économiser du carburant, il faut juste ne pas se tromper de vis…

Partages

6 thoughts on “La sécurité a besoin d’un tour de vis ?

  1. « Chronologie des faits:
    – Grande visite chez Taeco à Xiamen (Chine) : 10 novembre.
    – A son retour, l’appareil est rentré en visite chez Air France pour vérifications (conformément à la procédure) pendant 3 jours.
    – Après, il a fait une rotation sur Bamako, suivie d’une autre sur Bangalore.
    – Il est parti à Boston le 15 novembre.

    De quoi s’agit-il ?
    Un Airbus A340 ayant effectué la liaison Paris Boston le 15/11 a été immobilisé qqes heures à Boston et en est reparti le 16/11.
    Les équipes sur place ont détecté l’absence de 34 vis sur le karman droite.
    34 vis ont été constatées manquantes sur une pièce de carénage, une pièce d’habillage qui ne participe pas à l’intégrité structurelle, à la solidité de l’avion. Le karman a une fonction d’habillage et ne concerne pas une zone pressurisée.
    La partie de l’avion concernée, le karman droite, est un cache d’habillage situé entre l’aile et le fuselage et est fixé par une cinquantaine de vis recouvertes d’un joint mastiqué.
    (L’absence des 34 vis sur cette partie secondaire n’a été constatée qu’à Boston car le karman a été soulevé par la vitesse de l’avion en vol durant les rotations précédentes. C’est la raison pour laquelle Air France n’a pas constaté l’incident après la « grande visite » en Chine, les vis étant recouvertes par le joint)

    Air France Maintenance, TAECO
    L’appareil revenait d’une grande visite chez TAECO à Xiamen (Chine).
    Ce fournisseur & prestataire d’Air France a procédé à la grande visite de l’appareil.
    TAECO est internationalement reconnu et travaille depuis plus de quatre ans pour la compagnie. Cet incident est le premier de cet ordre.
    TAECO est un des leaders mondiaux du grand entretien gros porteurs et travaille pour toutes les grandes compagnies mondiales (Lufthansa, BA, American Airlines, JAL, Emirates…)
    TAECO réalise pour Air France les grandes visites des A340 (15 appareils) et des B747 (10 appareils), soit 10% de la flotte. Un représentant d’Air France Industries est basé sur place.
    Ce fournisseur est l’un des plus réputés à travers le monde pour ce genre de mission.
    Parmi ses actionnaires, on compte Boeing, Cathay Pacific et JAL.
    Le cahier des charges des grandes visites est très strict et conforme au manuel d’entretien et de maintenance du constructeur. Il est scrupuleusement vérifié par nos experts. TAECO bénéficie de l’agrément de notre autorité de tutelle, mais aussi de celui de l’EASA
    Leur travail répond à toutes les normes internationales en vigueur « 

  2. Heureux d’apprendre que pendant les 3 jours de visites au sein des hangars Air France ils n’ont pas détecté les vis manquantes… Finalement il n’y a pas que les chinois qui ont « pas assuré »… Mais si tout cela « est scrupuleusement vérifié par nos experts » il n’y a pas de souci, les experts ont parfaitement géré les sondes pitots sur A330 et A340 donc volez tranquille…

    Quid du karman qui se détache en vol et percute l’enpennage???…

  3. @ Mr pnc contact: Déjà si le travail avait été bien fait dès le départ il n’y aurait pas eu cette anomalie constatée.
     » (L’absence des 34 vis sur cette partie secondaire n’a été constatée qu’à Boston car le karman a été soulevé par la vitesse de l’avion en vol durant les rotations précédentes. C’est la raison pour laquelle Air France n’a pas constaté l’incident après la « grande visite » en Chine, les vis étant recouvertes par le joint)  »
    Donc cette fois-ci, Mr PNC CONTACT se permet de critiquer le travail des mécano AF lors des GV. Et bien va faire un tour dans les hangars pour donner tes conseilles de professionnel de l’aéro ( ironie) Mr je sais tout sur tout.
    Maintenant si le cahier des charges lors des grandes visites n’est pas suffisant, malgré le travail conforme des mécano, ben il va falloir une concertation entre l’avionneur et la compagnie aérienne. Tjs les mêmes rapports de force, espérons juste que ces « négociateurs » agissent vite et efficacement.
    Encore une fois c’est tjs sur AF que ça tombe et que c’est médiatisé. Evidemment la lamelle sur la piste ça ne pouvait pas être « en faveur » du concorde de BA. Evidemment les 34 vices ça ne pouvait pas arrivé sur un A340 de la Lufthansa, évidement le givrage des pitots ça n’arrivera jamais à un 330 d’Emirats.
    Maintenant Mr Pnc contact plus besoin de faire des ptites annonces pour savoir si tes ptites « copines  » hôtesses AF sont à bord vu que tu ne volera plus avec AF visiblement .. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 121 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages