ven. Déc 6th, 2019

Grimsötn © Roger McLassus

Le volcan, le retour…

Partages
Grimsötn © Roger McLassus

Un an après la fermeture du ciel européen à cause d’un volcan Islandais le scénario pourrait bien se rejouer dans les jours à venir. Un autre volcan Islandais, Grimsvötn, rejette un panache de cendres d’une vingtaine de kilomètres dans le ciel Islandais. Son éruption a entraîné la fermeture de tout l’espace aérien autour de l’île et fait craindre qu’il en soit de même pour le ciel européen dans les jours à venir. Si rien ne change les cendres pourraient atteindre le nord de l’Écosse demain puis l’ouest français et le nord de la péninsule ibérique dans la journée de jeudi. Historiquement parlant ce volcan n’émet pas de cendres sur une durée suffisante pour créer un nuage menaçant l’espace aérien européen. Les professionnels le scrutent pour apercevoir les premières coulées de lave qui indiqueraient la fin de la phase des cendres dans le ciel.

Ce volcan a tendance à avoir des éruptions relativement courtes allant de quatre jours pour la dernière à une dizaine de jours pour la précédente. Les vents relativement faibles soufflent vers le nord en altitude poussant le nuage vers le Groenland et en dessous du FL 200 vers le sud-ouest. Les vols internationaux étant entre le FL 350 et le FL 450 il n’y a pas de risque à court terme.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 424 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages