Reservoir plein, pilote aussi – PNC Contact
mardi 16 juillet 2019

Cannabis Sativa © None

Reservoir plein, pilote aussi

Cannabis Sativa © None

Un pilote américain passablement éméché a été interpellé mardi à Amsterdam quelques minutes avant le décollage. Il a été arrêté et le vol retardé le temps de trouver un pilote sobre pour le remplacer.

Les pilotes, les hôtesses de l’air et les stewards n’ont pas le droit de boire de boissons alcoolisées 8:00 avant un vol, cela étend bien sûr que de la théorie sachant qu’il est très rare de croiser des alcootests entre les hôtels et les avions… Plus sérieusement les médecins aéronautiques sont de plus en plus inquiets par la prise de stupéfiants en forte augmentation que par le verre de vin rouge 6:00 avant le vol. Rappelons ce que disait le directeur des opérations aériennes d’une compagnie citée récemment dans un article du Point* qui indiquait ne pas craindre «  »le verre de rouge mais les joints fumés en escale, surtout par les jeunes pilotes ».

A ce rythme-là Jean-Luc Delarue pourra bientôt être commandant de bord sur long-courrier…

* Article cité: Le Point

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 389 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages