30 mai 2020
Boeing 737-800 Ryanair

Boeing 737-800 Ryanair © Ryanair

Ryanair tout nu?

Partages
Boeing 737-800 Ryanair
Boeing 737-800 Ryanair © Ryanair

Le patron de Ryanair veut voir celui d’Air France tout nu !

« Si Air France gagne, je descends les Champs Elysées tout nu et j’espère que si Air France perd, son patron fera la même chose ». Comme d’habitude, Michael O’Leary, le DG de Ryanair n’a pas fait dans la dentelle lorsqu’il s’en est pris, mardi, à la plainte déposée fin novembre par Air France auprès de la Commission européenne.

Une plainte qui concerne les mesures d’aides mises en oeuvre par les aéroports régionaux et locaux français au profit de la low cost. Or, la compagnie irlandaise réfute l’idée que les aides marketing qu’elle touche soient des subventions illégales. Elle s’appuie pour cela sur les conclusions rendue en décembre 2008 par le Tribunal de première instance de l’Union européenne à propos de son deal avec l’aéroport de Charleroi. Pour Ryanair, ce que fait réellement Air France en portant plainte contre elle, « c’est se constituer en ennemi des aéroports régionaux et du développement des régions françaises ». Enfin, comme pour boucler la boucle, Ryanair a expliqué que c’est Air France et KLM qui sont dans l’illégalité : « Ces 20 dernières années Air France et KLM ont reçu plus d’un milliard d’euros sous forme d’aides d’Etat illégales ». Ce qui aurait conduit la low cost à intenter à son tour une action en justice. Elle n’a toutefois pas précisé devant quelle juridiction.

Source: quotidiendutourisme.com

Partages

1 thought on “Ryanair tout nu?

  1. Se mettre a poil ne suffira pas a caché que ce que touche air France dans un pays, Ryanair le touche d’en 30 pays, en gros c’est Air Franc multiplié par 30!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 342 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages