1 décembre 2021
wizzair

Airbus A320 Wizz Air © Arpingstone

Wizzair, plus de passagers

Wizzair a signalé un doublement de son nombre de passagers d’une année sur l’autre

Partages

Wizzair a signalé un doublement de son nombre de passagers d’une année sur l’autre en octobre 2021. Cela alors que le transporteur hongrois lowcost continue de se remettre de la pandémie. 

La compagnie aérienne basée à Budapest – qui dessert principalement des destinations court-courriers en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient – ​​a transporté 2,9 millions de passagers au cours du mois. Wizzair avait transporté 1,1 million un an plus tôt.

La capacité – en termes de nombre de sièges disponibles – est passée de 1,7 million à 3,7 millions, les avions améliorant leur coefficient d’occupation (le nombre de sièges occupés) de 65,9 % à 79,5 %. 

Turbulence pandémique pour Wizzair

Les derniers résultats trimestriels de Wizzair, au 30 juin, ont montré qu’il avait généré 199 millions d’euros de revenus, contre 90,8 millions d’euros l’année précédente. Ses pertes sont passées de 108 millions d’euros à 114,4 millions d’euros. Les résultats du troisième trimestre sont attendus le 4 novembre. 

Il n’a pu exploiter que 33% de la capacité disponible en raison de restrictions strictes sur les voyages internationaux sur bon nombre de ses itinéraires. 

Cependant, les investisseurs semblent confiants dans son chemin vers la reprise. L’action a grimpé de plus de 40 % depuis un an, 

La compagnie aérienne a été lancée en 2003 et a connu une expansion rapide sur le marché britannique. Elle a dépassé easyJet en tant que plus grand transporteur court-courrier à l’aéroport de Luton à Londres. Au vu du doublement de passagers annoncé par Wizzair la tendance ne devrait pas s’inverser prochainement.

Wizzair, easyJet, Ryanair, discussion et fusion

L’action Ryanair – l’un des principaux concurrents de Wizzair pour le marché britannique – se négocie également plus haut qu’elle ne l’était l’année précédant la pandémie EasyJet n’a pas réussi à rebondir, tout comme le propriétaire de British Airways (BA) International Airlines Group (IAG). 

En septembre, il a été signalé que Wizzair avait fait une offre de rachat non sollicitée sur easyJet, que le transporteur britannique a rejetée.

Le directeur général de Ryanair, Michael O’Leary a indiqué lors d’une interview qu’une consolidation était nécessaire dans l’industrie aérienne européenne. Selon lui easyJet et Wizzair doivent fusionner ou risquer de disparaitre. 

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jooble
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 28 613 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages