31 juillet 2021
Boeing 737 de Ryanair

Boeing 737 Ryanair © Ryanair

Ryanair, réservations en hausses

La saison des vacances d’été démarre, le nombre de passagers sautant à bord des avions Ryanair est en train d’exploser

Partages

Ryanair voit ses réservations repartir à la hausse depuis plusieurs semaines. Alors que la saison des vacances d’été démarre, le nombre de passagers sautant à bord des avions Ryanair est en train d’exploser malgré les restrictions de voyage en place pour contrôler la propagation du coronavirus, a déclaré le directeur général du groupe Michael O’Leary.

Dans une interview avec Reuters avant une conférence de presse à Lisbonne, O’Leary a déclaré que les réservations s’étaient très fortement redressées au cours des huit dernières semaines, avec des volumes particulièrement élevés de réservations vers le Portugal et d’autres destinations estivales en provenance d’Allemagne, de Scandinavie et des pays du Benelux.

Michael O’Leary a indiqué :

Le trafic se multiplie et beaucoup de ces gens sont des familles qui partent en vacances d’été sur les plages du Portugal, de l’Espagne, de la Grèce et de l’Italie.

Michael O’Leary

La compagnie aérienne est en passe de transporter 80 à 100 millions de passagers d’ici mars 2022

Cela représente une augmentation par rapport aux 27,5 millions de l’année dernière, mais reste inférieur aux niveaux d’avant la pandémie de 149 millions. O’Leary a déclaré que Ryanair avait transporté 1,7 million de passagers en mai et que ce nombre allait probablement passer à 5 millions en juin et à 9 millions le mois suivant.

Pour stimuler davantage les voyages, O’Leary a déclaré que les vacanciers entièrement vaccinés à travers l’Europe devraient être autorisés à voyager librement.

La Grande-Bretagne a de nouveau autorisé les vacances à partir de mai après des mois de verrouillage, mais décourage les voyages vers des destinations de vacances populaires telles que l’Espagne, la France, la Grèce et les États-Unis, les classant comme « orange » dans le cadre de son système de « feux de circulation ».

La semaine dernière, Ryanair a lancé une action en justice contre la Grande-Bretagne au sujet du système de feux de circulation, dans l’espoir de forcer un assouplissement des règles.

Les Britanniques revenant de destinations de vacances européennes, dont l’Espagne, le Portugal et la Grèce, qui sont actuellement classés « ambre », doivent passer plusieurs tests COVID-19 et s’isoler pendant 10 jours.

O’Leary a déclaré :

Ils sont terrifiés à l’idée de permettre aux gens de voyager, mais je pense que cela sera résolu.

Michael O’Leary

Les cas de coronavirus sont en augmentation en Grande-Bretagne mais aussi au Portugal, en particulier à Lisbonne, principalement en raison de la variante Delta. O’Leary a déclaré que l’augmentation du nombre de cas n’aurait pas un grand impact sur Ryanair.

Il pourrait y avoir des perturbations à Lisbonne, mais nous pensons que ce sera raisonnablement petit et que cela ne durera pas longtemps en raison des vaccinations qui ont lieu dans toute l’Europe.

Michael O’Leary

Comme pour beaucoup de compagnies aériennes Ryanair voit une forte hausse des réservations pour cet été qui pourrait bien être celui d’un retour a la normale !

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jooble
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 29 251 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages