13 avril 2021
Boeing B767-300 Delta Air Lines

Boeing B767-300 Delta Air Lines

Pénurie de pilote

Delta Air Lines a été contraint d’annuler de manière proactive près de 100 vols ce week-end de Pâques en raison d’une pénurie de pilotes.

Partages

Delta Air Lines a été contraint d’annuler de manière proactive près de 100 vols ce week-end de Pâques. Elle a fait face à une pénurie de pilotes. Cela a été annoncé dimanche par un porte-parole du transporteur basé à Atlanta. Pour amener les passagers la compagnie aérienne a levé l’embargo sur les blocs de sièges du milieu. Cette décision a été prise près d’un mois à l’avance pour libérer de la capacité supplémentaire sur les vols.

Un porte-parole de Delta a déclaré que la pénurie de pilotes avait été causée en partie, par un grand nombre d’employés qui avaient réservé des vaccinations. Un problème similaire a frappé la compagnie aérienne régionale Piémont pendant la semaine de relâche. L’opérateur américain Eagle à demander à ses pilotes de reporter les rendez-vous pour les vaccins.

Un porte-parole de la compagnie a déclaré :

Les équipes de Delta ont travaillé sur divers facteurs, y compris la dotation en personnel, un grand nombre de vaccinations des employés et le retour des pilotes au statut actif. Nous nous excusons auprès de nos clients pour la gêne occasionnée et l’écrasante majorité ont été réservées sur un autre vol le même jour.

Pas la première pénurie de pilote

La pénurie de pilotes a entraîné deux événements d’annulation de masse pour Delta au cours des six derniers mois seulement. Au cours du week-end de Thanksgiving, Delta a annulé près de 600 vols. Un événement incroyablement rare pour une compagnie aérienne qui se targue normalement de sa fiabilité opérationnelle.

À l’époque, la compagnie aérienne avait déclaré qu’une augmentation du nombre d’infections au COVID-19 avait été à l’origine du problème. Un grand nombre de pilotes était malades ou en isolement. Ils avaient été identifiés comme cas contact.

Maintenant, c’est le vaccin qui protège les gens du COVID-19 qui cause un mal de tête à Delta. Le travail de planification des équipages a été rendu plus compliqué en raison des règles de la Federal Aviation Administration (FAA). Ces dernières obligent les pilotes à attendre au moins 48 heures après avoir reçu un vaccin.

En réponse à la pénurie d’équipage, Delta a temporairement levé les plafonds de capacité sur les vols. Cela afin de libérer des sièges pour les passagers dont les vols ont été annulés. L’embargo sur le bloc de siège du milieu devrait être réintroduit mardi avant d’être complètement supprimé le 1er mai.

La compagnie aérienne a précédemment déclaré qu’elle était heureuse de commencer à remplir ses avions à leur capacité maximale. Cela grâce au succès du programme de vaccination.

Au plus fort de la pandémie, Delta a convaincu près de 2000 pilotes de prendre leur retraite prématurément. Comme d’autres compagnies aériennes elle pourrait bientôt avoir besoin de recommencer à embaucher de nouveaux pilotes en raison d’un rebond de la demande de voyages. La semaine dernière, son rival United a déclaré qu’il commencerait bientôt la formation des nouveaux employés dont environ 300 pilotes dès le mois prochain.

Partages

5 thoughts on “Pénurie de pilote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jooble
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 29 620 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages