22 mai 2022
Corsair recrutera des hôtesses de l’air et des stewards

Boeing 747-400 Corsair © Aeroworldpictures

Corsair n’a pas déposé d’offre de reprise

Corsair, compagnie aérienne française, n’a pas déposé d’offre de reprise après la mise en liquidation de la compagnie aérienne Aigle Azur.

Partages

Corsair, compagnie aérienne française, n’a pas déposé d’offre de reprise après la mise en liquidation de la compagnie aérienne Aigle Azur. Pascal de Izaguirre, patron de Corsair, a répondu a cette question il y a peu.

Ce n’est pas que le dossier ne nous intéressait pas, c’est que nous, on est totalement focalisé sur la mise en œuvre de notre stratégie, qui passe par un plan ambitieux de développement, de modernisation de la flotte, d’accroissement du nombre d’avions, de diversification de notre réseau. On préfère se concentrer là-dessus. Faire de dossiers extérieurs de croissance externe, ça consomme beaucoup de temps, beaucoup d’énergie.

Le message est clair, Corsair va bien et sa croissance se fera en interne, nouvelles lignes et nouveaux avions pour une des survivantes du ciel français du début des années 2000.

Publicités

Concernant l’avenir lui, comme d’autres, parie sur une consolidation du secteur et cette consolidation pourrait bien être principalement faite de disparition que de fusion acquisition. Toujours selon le patron de Corsair :

Je ne suis pas seul à dire que la consolidation est inévitable (…) Il y a un excès, un trop grand nombre de compagnies aériennes.

Et l’orage est peut être devant nous avec un risque de retournement de la conjoncture qui pourrait bien accélérer le mouvement :

Ce qui peut accélérer ce mouvement, c’est s’il y a un retournement de conjoncture et notamment si le prix du baril de pétrole augmentait parce que, le fait d’avoir un prix du fuel bas a généré, un peu artificiellement, du trafic sous forme d’une explosion du trafic low-cost, et notamment sur le long-courrier. Mais une augmentation du fuel et des coûts d’exploitation pourrait évidemment avoir des effets assez sanglants sur les compagnies aériennes, et notamment sur celles qui n’ont pas eu la prudence d’avoir un politique de couverture suffisante.

Contrairement à son homologue Laurent Magnin, pas un mot sur les taxes et l’ensemble des charges qui pèsent sur le pavillon français. Un moyen de dire que Corsair va bien ? Sans doute et heureusement car la compagnie à trouver un nouvel investisseur il y a peu !

Partages

1 thought on “Corsair n’a pas déposé d’offre de reprise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cabin Crew Academy école hôtesse de l'air et steward
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 27 986 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Jooble