sam. Sep 21st, 2019
Avion Aigle Azur

Aigle Azur © DR

Aigle Azur, le ciel s’assombrit

Aigle Azur en route vers une liquidation pure en simple, possible selon les dernières informations qui circulent.

Partages

Aigle Azur en route vers une liquidation pure en simple, possible selon les dernières informations qui circulent.

S’il était prévu une période d’observation de 6 mois afin de permettre une éventuelle reprise cela semble ne plus être d’actualité. Le niveau de cash est bien loin du montant initialement indiqué. Les 25 millions d’euros ne sont pas là et on parle plus d’un montant permettant de tenir une semaine au mieux !

Les repreneurs éventuels sont invités à se déclarer vite, très vite même ! La date du 15 septembre n’est plus, les offres doivent être faites avant le 9 septembre. Petit souci, le cabinet de consulting qui possède les livres de comptes d’Aigle Azur refuse de les communiquer tant que leurs factures ne seront payées. Une autre version parle d’un bug informatique…

Plusieurs compagnies aériennes travaillent actuellement sur le dossier pour finaliser des offres au plus vite. Selon les proches du dossier il y a peu de chance que ce soit pour une reprise totale :

Il devrait y avoir des offres pour des bouts de la compagnie et tout ce qui ne sera pas repris sera liquidé.

Car, soyons clair, ce qui intéresse le plus ce sont les créneaux dont dispose Aigle Azur sur Orly, le reste n’a que peu d’intérêt.

L’Etat pourrait s’en mêler en proposant un prêt d’Etat comme il l’avait fait pour Air Lib en 2001 Air Lib à tout de même disparu en 2003 et il existe toujours des contentieux suite à ce soutien qui ne sont pas encore réglés !

Le PDG, Frantz Yvelin a annoncé sa démission ce matin…

Partages

2 thoughts on “Aigle Azur, le ciel s’assombrit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 625 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages