sam. Sep 21st, 2019
Airbus A330 Aigle Azur

Airbus A330 Aigle Azur © Aigle Azur

Aigle Azur dispose de 3 offres

Aigle Azur dispose de 3 offres qui, selon un document que nous nous sommes procure, sont clairement en tête des 14 offres reçues au total.

Partages

Aigle Azur dispose de 3 offres qui, selon un document que nous nous sommes procure, sont clairement en tête des 14 offres reçues au total.

Ces trois offres de reprises sont les suivantes :

  • Cyrus Capital Partner, un fond d’investissement américain
  • Lu Azur, une société déjà actionnaire d’Aigle Azur
  • Lionel Guérin et Philippe Micouleau

Ces trois offres proposent de reprendre une majorité de personnel selon le document en notre possession :

Sur les quatorze propositions de reprise, trois retiennent l’attention de l’assistance car elles reprennent la majorité de salariés.

Si les offres peuvent être encore modifiées jusqu’à aujourd’hui et les investisseurs vont être reçu ce jour. Les 11 autres offres proposent rien d’autres que :

  • Rachat du fond sans les salaries
  • Rachat avec reprise des salariés ayant un nombre d’heures minimum sur Airbus A330 (aucun ne possède ce nombre minimum !)
  • Rachat avec licenciement collectif et possibilité de passer des sélections pour intégrer l’entreprise, sans doute l’offre Air France même si nous n’avons pas de certitude à ce sujet.

Le prochain CE extraordinaire ainsi qu’un CHSCT auront lieu vendredi et lundi prochain ce sera le tribunal qui prendra la main. Sans offre digne de ce nom ce sera une liquidation et dans le cas contraire une liquidation avec poursuite de l’exploitation afin de permettre au repreneur de finaliser son dossier de reprise.

Bon courage aux salariés d’Aigle Azur qui vivent un moment difficile.

Partages

11 thoughts on “Aigle Azur dispose de 3 offres

  1. On connait les fonds américains !
    La liquidation pure et simple est malheureusement envisagée.

    Quand on voit que les déboires de ZI viennent du LC alors que l’Algérie était clairement le coeur de cible, la relecture de la Fable de la Fontaine aurait été bienvenue.
    C’est également la même fable que devrait étudier certains repreneurs qui voudraient reprendre la totalité des activités d’Aigle Azur et qui vont se crouter immanquablement.

    Une Grenouille vit un Bœuf
    Qui lui sembla de belle taille.
    Elle qui n’était pas grosse en tout comme un œuf,
    Envieuse s’étend, et s’enfle, et se travaille
    Pour égaler l’animal en grosseur,
    ……………Disant : Regardez bien, ma sœur ;
    Est-ce assez ? dites-moi ; n’y suis-je point encore ?
    Nenni. M’y voici donc ? Point du tout. M’y voilà ?
    Vous n’en approchez point. La chétive Pécore
    S’enfla si bien qu’elle creva.
    Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages:
    Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
    Tout petit prince a des ambassadeurs,
    Tout marquis veut avoir des pages.

  2. Update :

    Apparemment Cyrus n’est plus dans la course,
    Guerin n’a même pas les financements et demande a l’état un prêt (!!!)
    Et l’administrateur judiciaire refuse les offres d’Air Caraïbes et Air France
    Aigle Azur sera LIQUIDEE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 625 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages