sam. Sep 21st, 2019
Avion Aigle Azur

Aigle Azur © DR

Aigle Azur est loin d’être sauvée

Aigle Azur est loin d’être sauvée, aucune offre n’est actuellement recevable en l’état selon l’administratrice judiciaire en charge du dossier !

Partages

Aigle Azur est loin d’être sauvée, aucune offre n’est actuellement recevable en l’état selon l’administratrice judiciaire en charge du dossier !

Cohor, l’association qui gère les créneaux, a clairement rappelé le droit européen en matière de transfert des slots. Pour transférer des créneaux d’une compagnie aérienne à une autre il faut que ce transfert comporte également l’ensemble des activités attachées à ces créneaux. En clair il faut reprendre les avions, les locaux, le personnel et tout ce qui permet l’exploitation des vols.

Aucune offre, et surtout pas celle d’Air France, ne rentre dans ce cadre pour le moment.

Certaines sont moins « illégales » mais, selon nos sources, aucune ne valide ce point entièrement. Les 3 offres que nous vous citions hier semblent tout de même avoir une belle avance en proposant une reprise bien plus globale que les autres…

Partages

3 thoughts on “Aigle Azur est loin d’être sauvée

  1. « Aucune offre, et surtout pas celle d’Air France, ne rentre dans ce cadre pour le moment. »
    Air France a maintenu son offre comme Dubreuil.
    Et si l’administrateur judiciaire n’en veut pas, Aigle Azur sera liquidée et les créneaux redistribués comme (et cela doit vs rappeller des souvenirs) Air Mon, AOM et aeris….

      1. Si les fonds américains s’en mêlent c’est une liquidation repoussée tout simplement.
        Toutes les offres ne voulaient pas reprendre la totalité du personnel dont certains « ne parlent pas anglais » selon un journaliste bien connu dans l’aéronautique.
        Il ne s’agit pas de couler ZI, mais juste de regarder une situation ubuesque parfaitement prévisible : pourquoi avoir voulu faire du long courrier alors que le marché de niche (Algérie) rapportait des c******* en or à la compagnie ?
        Ce sont les salariés qui trinquent aujourd’hui malheureusement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 625 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages