27 mai 2022
Aigle Azur, XL Airways, et maintenant

Airbus A330 Aigle Azur © Aigle Azur

Aigle Azur, Guérin et Micouleau comme seul espoir ?

Aigle Azur, un duo comme seul espoir si l’on en croit les dernières informations sur ce dossier qui fait la une depuis plusieurs jours.

Partages

Aigle Azur, un duo comme seul espoir si l’on en croit les dernières informations sur ce dossier qui fait la une depuis plusieurs jours.

C’est en effet l’offre de reprise de Guérin et Micouleau qui est actuellement la mieux placé. Contrairement à la majorité des autres offres celle-ci se positionne pour une reprise totale de l’entreprise, seule possibilité de reprendre également l’ensemble des créneaux dont dispose Aigle Azur.

Publicités

Au gouvernement le dossier est suivi de près et le nouveau secrétaire d’Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a indiqué :

Il faut un repreneur sérieux pour Aigle Azur, capable d’offrir des garanties sur un maximum d’emplois… La bonne nouvelle, c’est que plusieurs se sont montrés intéressés. Lionel Guérin, l’ex-PDG de Hop!, par exemple, est accompagné d’une équipe reconnue dans le monde de l’aviation, avec des soutiens financiers crédibles.

Cependant rien n’est encore fait ! L’offre de Guérin et Micouleau comporte des conditions suspensives. La récupération de la trésorerie actuellement bloquée en Algérie, environ 15 millions d’euros, et un prêt participatif de 20 millions d’euros auprès de l’Etat sont les conditions décidées par le duo.

Pour rappel cette offre a le soutien des pilotes d’Aigle Azur, un atout pas négligeable…

Partages

4 thoughts on “Aigle Azur, Guérin et Micouleau comme seul espoir ?

  1. Ce n’est pas très réjouissant surtout si on regarde sa créature HOP! au regard des 3 compagnies qu’elle a fusionnées…le dossier ne semble pas solide car ils ont besoin de la trésorerie en Algérie et d’un prêt de l’Etat…pas très sérieux…j’espère qu’une meilleure solution sera trouvée pour cette belle compagnie

  2. Non, Aigle Azur sera liquidée.

    Plus de fond Cyrrus, financement non assuré pour Guerin, chipotage de l’administration judiciaire pour accepter les offres d’Air Caraïbes ou Air France….

    Et voilà comment mettre une fois de plus 1150 salariés sur le carreau.
    (Et le soutien des pilotes à une offre plutôt qu’une autre ne changera rien, le CE étant consultatif)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cabin Crew Academy école hôtesse de l'air et steward
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 27 977 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Jooble
Partages