dim. Août 25th, 2019

Boeing 747-400 Corsair © Aeroworldpictures

Corsair « virée » de Dakar

Partages
Boeing 747-400 Corsair © Aeroworldpictures

Corsair va devoir stopper ses vols entre Paris Orly et Dakar au Sénégal à la fin de l’année.

La ligne, opérée depuis environ 80 ans par Air France, l’était aussi par Air Sénégal jusqu’a sa disparition. A la suite de la disparition de cette dernière Corsair avait été autorisée à reprendre les créneaux. Depuis 2012 la compagnie aérienne française relie Paris à Dakar 7 fois par semaine en Boeing 747.

Mais voilà, Air Sénégal « is back » et Corsair doit rendre les créneaux. Air Sénégal souhaite donc reprendre la ligne mais ce sera vers Roissy CDG et non Orly. Cela ne semble pas plaire aux passagers. Orly est tout de même plus facile et plus rapide d’accès que CDG. De plus, si Air Sénégal n’est pas opérationnelle au 1er janvier 2019 les passagers devront prendre des vols avec correspondances s’ils choisissent de ne pas prendre Air France !

Corsair laisse entendre dans son communique que cette situation n’est peut-être pas définitive. A ce jour Air Sénégal n’a pas les avions pour effectuer les vols et semble à la peine pour assurer ceux déjà en place, espoir…

Partages

5 thoughts on “Corsair « virée » de Dakar

  1. Une Aviation Civile intelligente n’aurait pas retiré les droits d’exploitation à Corsair, mais aurait au contraire sécurisé Air Sénégal en négociant un engagement Corsair à entrer en Code Share sur l’axe parisien, surtout qu’ai Sénégal à été jusque là une Cie fantôme au niveau opérationnel international… Mais bon voilà les vieux démons monopolistique ne sont pas encore morts en Afrique, en dépit des mutations profondes qui ont marqué le paysage aérien dans le monde au cours depuis la Deregulation américaine et la Libéralisation Européenne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 549 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages