jeu. Sep 19th, 2019
Boeing 737 de Ryanair

Boeing 737 Ryanair © Ryanair

Ryanair plante ses passagers

Ryanair n’a décidément pas beaucoup d’estime pour ses clients !

Partages
Passagers Ryanair à Vatry © Twitter

Ryanair n’a décidément pas beaucoup d’estime pour ses clients !

Un Boeing 737 de la low-cost irlandaise Ryanair qui devait relier Rome à Beauvais a été dérouté sur Vatry dans le département de la Marne suite aux forts orages de lundi soir. Les 185 passagers du vol ont passé la nuit dans l’aérogare. Une passagère a indiqué :

L’avion était parti avec 45 minutes de retard de Rome. Il y avait des enfants et des femmes enceintes, aucune boisson ne leur a été donnée pour se désaltérer, alors qu’il faisait très chaud. Quant à l’aéroport de Vatry qui n’attendait pas un nombre aussi important de passagers, il n’avait pas de quoi nous accueillir. Les distributeurs de boissons se sont vite vidés. Vers 2 heures du matin, nous avons eu de l’eau et des lits de camp. Le matin, les enfants ont eu des biscuits, mais pas de véritable petit déjeuner. Concernant notre retour vers Beauvais, ce sont les directeurs des deux aéroports qui l’ont organisé, le directeur de l’aéroport de Beauvais-Tillé a fait le déplacement à Vatry. À noter qu’aucun responsable de la compagnie n’était présent à Vatry. Certaines personnes ont organisé elles-mêmes leur départ en direction de Beauvais en commandant des navettes taxis à leurs frais. Ce matin, une partie des passagers est encore à Reims nous attendons toujours notre rapatriement vers Beauvais.

Autant dire que les passagers se sont défoulés toute la nuit sur les réseaux sociaux a grand coup de photo et de messages plus ou moins humoristiques…

 

Partages

11 thoughts on “Ryanair plante ses passagers

  1. Ryanair ne pense qu’a faire du fric. Les passagers elle s’en fout. Ce ne sont pas des clients!
    je ne donnerai jamais 1 ct à cette compagnie

  2. En revanche, le personnel de l’aéroport de Vatry a tout mis en oeuvre pour aider les « naufragés » abandonnés par la « compagnie » Ryanair. Ils ont parfaitement géré une situation absolument imprévisible, ce à une heure tardive de la soirée, restant présents et disponibles toute la nuit, avec bonne humeur et efficacité. Chapeau bas et merci à eux !

  3. Si les deux directeurs des aéroports sont assez cons pour organiser ce qui revient à la compagnie, Ryanair à raison d’en profiter.

    C’est inadmissible mais les aéroports ont tellement peur de perdre la compagnie qui leur amène soit disant de l’argent…

    Par ailleurs une enquête est en cours à Beauvais concernant les paniques de Ryanair

  4. @esteban :

    Si vous pensez que vos impôts doivent financer les défaillances organisées et assumées par Ryanair alors là, bravo !
    Non les aéroports n’avaient pas à se substituer à la compagnie et les pax auraient enfin compris ce qu’est une low cost.
    Votre « chapeau bas et merci » est donc totalement infondé.

  5. Etrnage mon commentaire n’a pas été validé.
    Je le reposte donc.
    @la rédaction :

    Personne ne parle d’Air France ici, et il faut savoir que lorsque les passagers sont obligés de dormir à l’aéroport comme le souligne votre lien, c’est que lorsque CDG est une escale bien souvent les passagers ont besoin d’un visa pour sortir.

    Air France ou autre aura beau avoir des chambres disponibles, la Police aux Frontiières refuse toute sortie, il n’y a donc aucun autre moyen que dormir dans l’aéroport.

    Maintenant la si riche ADP pourrait prévoir quelques salles de repos au cas où…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 562 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages