sam. Juil 20th, 2019

Boeing 737

737 Max, magouilles et politiques ?

Le dossier du Boeing 737 Max vire au règlement de compte politique. Fin novembre, après le crash de Lion Air des pilotes avaient déjà demandé une modification de l’avion mais, sans succès. Comment la FAA n’a-t-elle pas pris la décision de « grounder » l’avion ? C’est ce qui est actuellement au centre des débats outre atlantique.

737 Max, crash et enquête

Confirmant mon analyse initiale d’une même cause pour les deux accidents du Lion Air et d’Ethiopian, le Bureau français d’enquêtes et d’analyses (BEA) a confirmé le 17 mars que des « claires similitudes » sont apparues entre le crash du Boeing 737 MAX d’Ethiopian Airlines et celui de Lion Air en octobre 2018, lors de l’examen des enregistreurs de vol.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 403 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.