jeu. Sep 19th, 2019
A350 French bee

Airbus A350 French bee © French bee

Le deuxième pole aérien mort-né

Le deuxième pole aérien français ne verra pas le jour dans les semaines à venir si l’on en croit plusieurs sources proches du dossier.

Partages
Lionel Guérin © Air France

Le deuxième pole aérien français ne verra pas le jour dans les semaines à venir si l’on en croit plusieurs sources proches du dossier.

Lionel Guérin  a tenté de regrouper plusieurs compagnies aériennes françaises pour créer un pôle de taille en vain. Le but était de regrouper Corsair, Air Caraïbes, French Bee, XL Airways et La Compagnie Boutique Airline au sein d’une même et unique structure en appliquant les conditions de travail de Fench Bee pour l’ensemble des compagnies du groupe. Ce regroupement aurait

Les actionnaires ont tous été approché par Lionel Guérin, ancien de chez Air France, et son partenaire sur le projet, Philippe Nicouleau qui est l’ancien PDG de Hop !. Ces derniers n’ont pas souhaité poursuivre car le projet manquait d’investisseurs externes.

Si, sur le papier, ce projet pouvait permettre de créer un pôle aérien français capable de se positionner face à l’hégémonie d’Air France il y a fort à parier que dorénavant la consolidation du ciel français se fera par disparition de compagnies aériennes plutôt que par fusion-acquisition.

Partages

4 thoughts on “Le deuxième pole aérien mort-né

  1. @iCARE :

    Ce qui est étonnant, c’est que ce sont deux anciens d’air France, notamment Lionel Guerin qui a été le plus haut responsable de Hop !
    Au final, je suis content que ce système qui consiste à venir chier dans la main qui vous a nourri pendant des années ne fonctionne pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 561 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages