dim. Déc 15th, 2019
Corsair recrutera des hôtesses de l’air et des stewards

Boeing 747-400 Corsair © Aeroworldpictures

Naissance du premier pôle aérien français 100% privé

Le Groupe Dubreuil, groupe familial diversifié et actionnaire d’Air Caraïbes, compagnie aérienne régulière spécialiste de la zone Caraïbe, a présenté hier aux représentants du personnel de Corsair son projet de rachat de l’intégralité des actions Corsair détenues par TUI France.

Partages
Boeing 747-400 Corsair © Aeroworldpictures
Boeing 747-400 Corsair © Aeroworldpictures

Avec l’acquisition prévue de Corsair, le Groupe Dubreuil, actionnaire d’Air Caraïbes, créerait le 1er pôle aérien français 100% privé

Le Groupe Dubreuil, groupe familial diversifié et actionnaire d’Air Caraïbes, compagnie aérienne régulière spécialiste de la zone Caraïbe, a présenté hier aux représentants du personnel de Corsair son projet de rachat de l’intégralité des actions Corsair détenues par TUI France.

Ce rachat prendra effet après avis du Comité d’Entreprise de Corsair et approbation des autorités de la concurrence française.

Dans un contexte de marché concurrentiel, cette opération de croissance externe permettrait au Groupe Dubreuil de constituer avec Air Caraïbes et Corsair, le 1er pôle aérien français 100% privé. Le nouvel ensemble serait doté dès lors d’une flotte de 15 appareils long-courrier et court-courrier (9 Airbus A330, 3 Boeing 747 et 3 ATR 72-500) couvrant un réseau de 15 destinations.

Le Groupe Dubreuil apportera dans ce projet son expertise de 40 ans dans le transport aérien mais également ses capacités financières pour assurer le développement du nouveau pôle formé par ses deux compagnies.

Le projet de rachat de Corsair prévoit le maintien de son entité juridique et de la marque.

La compagnie aérienne Corsair a réussi son repositionnement stratégique engagé il y a 4 ans en compagnie régulière long courrier, opérant sur de nombreuses destinations où elle bénéficie de parts de marché significatives en particulier vers les Antilles et l’Océan Indien, mais aussi le Canada et l’Afrique. Cette stratégie de montée en gamme de l’offre produit a été réalisée notamment grâce à la reconfiguration de la flotte, une nouvelle offre sur la clientèle Affaires et la qualité de service au client et une distribution multicanal.

Corsair deviendrait une filiale à 100% du Groupe Dubreuil et une société sœur d’Air Caraïbes. La gouvernance serait assurée par un Conseil de Surveillance (présidé par Jean-Paul Dubreuil et dont Pascal de Izaguirre sera membre) et un Directoire (présidé par Marc Rochet). Chaque société garderait son réseau spécifique, ses personnels et leurs compétences, même si des synergies sont à prévoir au bénéfice des clients, véritable priorité des deux marques.

Lors de l’introduction des A350-900 en 2016, une nouvelle structure d’exploitation serait créée. Elle opèrerait les avions au profit des deux marques, Air Caraïbes et Corsair, sur les Antilles et sur l’Océan Indien. Cette entreprise dédiée à l’opération des Airbus A350 se focalisera ainsi sur l’optimisation opérationnelle et la compétitivité économique dans un monde en évolution permanente.

Le Groupe annonce également s’être engagé dans la location de 3 Airbus A350-900 supplémentaires (réception entre 2017 et 2019) et dispose d’une option supplémentaire de 2 A350-1000 en propriété (réception entre 2023 et 2024). La flotte de cette nouvelle structure, composée de 6 A350-900 (entrées entre 2016 et 2019) et de 5 A350-1000 (entrées entre 2020-2024), comportera à horizon 2024 11 Airbus de dernière génération.

Dans un souci de se recentrer sur l’exploitation commerciale et opérationnelle des deux compagnies aériennes, la filialisation des activités de maintenance et d’escales aux côtés de partenaires réputés dans ces secteurs d’activité sera mise en œuvre en s’ouvrant également à des clients extérieurs.

Jean-Paul Dubreuil, Président du Conseil de Surveillance du Groupe Dubreuil et d’Air Caraïbes déclare : « Le projet d’acquisition de la compagnie aérienne Corsair, projet porté par une ambition de croissance durable, représente une opportunité importante pour le groupe et permet également de constituer le 1er pôle aérien français 100% privé. Nous comptons donner la priorité à un retour rapide à la profitabilité de Corsair, grâce aux synergies créées par la constitution de ce pôle aérien majeur. »

Marc Rochet, Président du Directoire d’Air Caraïbes ajoute : « La création du 1er pôle aérien français 100% privé, opération structurante pour le secteur aérien français est une bonne nouvelle pour Air Caraïbes, Corsair, leurs clients, salariés et partenaires. Cela constitue également une fierté pour nos personnels et nos clients qui auront accès ainsi à un réseau de destinations larges, opérées par des avions modernes et performants.»

Pascal de Izaguirre, Président de TUI France, commente : « Je suis très confiant dans la capacité de Corsair et de ses équipes à se développer et augmenter sa profitabilité dans ce nouvel ensemble. Cette opération est la première opération majeure de consolidation dans le secteur aérien, et je me réjouis que Corsair y participe.»

Partages

3 thoughts on “Naissance du premier pôle aérien français 100% privé

  1. Pas chez Air Austral de izaguire mais chez Corsair chez Air Austral c’est aussi un ancien d’Air France qui s’appel Marie Joseph MALE(Il a notamment été le premier directeur général de SkyTeam Airline Alliance Management, UA, qui centralise la gestion de SkyTeam, basé à Amsterdam. Vice-président et directeur général d’Air France pour les États-Unis de 2003 à 2007.,)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 416 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages