mar. Sep 17th, 2019
Boeing 737 de Ryanair

Boeing 737 Ryanair © Ryanair

Ryanair arrive en force en France

Ryanair pourrait fort bien revenir en France suite à la décision de la compagnie aérienne low-cost irlandaise de reconnaitre les syndicats de pilotes.

Partages
Michael O’Leary – Ryanair © DR

Ryanair pourrait fort bien revenir en France suite à la décision de la compagnie aérienne low-cost irlandaise de reconnaitre les syndicats de pilotes.

C’est en tout cas ce que le CEA de Ryanair a laissé entendre dans le journal Irish Independent en indiquant qu’il pourrait baser pas moins de 50 Boeing 737 en France prochainement. La mise en place sera fonction de la disponibilité des avions et des accords avec les aéroports concernés a-t-il ajouté.

Si Ryanair envisage sérieusement un retour en France après l’avoir quitté en 2011, il pense également se déployer au Danemark qu’il a également quitté en 2015.

Ryanair semble disposer à revenir dans un modèle social plus « classique » afin de pouvoir s’attaquer à des marchés qui lui sont pour le moment difficile et ou sa présence ne peut, dans le contexte d’exploitation actuel, augmenter.

Qui dit base en France dit emploi d’hôtesses de l’air et de steward, espérons que les conditions de travail et de rémunération se rapprocheront des standards de l’industrie.

Partages

10 thoughts on “Ryanair arrive en force en France

  1. Tiens tiens…
    Ca ui fait du bien à MOL de se faire rabaisser le caquet après avoir insulté les syndicats, après avoir méprisé ses personnels et quitté la France avec grand fracas…

    Ce cher MOL non content de se dédire et de passer pour un abruti devra donc payer les charges sociales de ses équipages… en France (après avoir été condamné a payer des amendes considérables).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 506 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages