mar. Nov 19th, 2019
Air France recrute

Vestes pilotes © DR

SNPL, « arnaque » à 5 millions d’euros

Le SNPL va devoir sanctionner ses propres pilotes au sein de la compagnie Hop !, filiale d’Air France.

Partages
Hop Air France © Air France

Le SNPL va devoir sanctionner ses propres pilotes au sein de la compagnie Hop !, filiale d’Air France. Ces pilotes, syndicalistes SNPL, ont augmenté leurs rémunérations en trichant sur les jours de délégation syndicale. Ils plaçaient des jours de délégation syndicale sur leurs jours de repos, certains pilotes, qui sont payés en heures supplémentaires au-delà de 18 jours de vols, se seraient octroyés jusqu’à 12 jours de rémunération supplémentaires par mois sans effectuer un vol de plus.

Les repos sont obligatoires pour les pilotes, c’est la règlementation aérienne qui définit le nombre d’heures et de jours minimum en fonction de plusieurs paramètres. Il est assez étonnant que la hiérarchie de ses pilotes ne se soit jamais inquiétée de la situation qui a duré de nombreuses années.

C’est après la fusion de 2016 entre Brit’Air, Regional et Airlinair que le pot aux roses commence a été découvert, il faudra 6 mois aux autres pilotes pour comprendre l’arnaque. Un pilote raconte :

Des pilotes de Regional se vantaient de gagner 6 000 EUR de plus par mois. Les collègues ne comprenaient pas comment puis au bout de six mois, ils ont compris.

Le SNPL a indiqué que cette situation est « particulièrement grave et dangereuse ». Cela relève de la mise en danger de la vie d’autrui en bande organisée, passible d’un an de prison et de 15 000 € d’amende selon le syndicat. La direction a commandé un audit et le SNPL une procédure disciplinaire. Le système aurait couté 5 millions d’euros à la compagnie aérienne.

Armand Simon, syndicaliste et président du SNPL de Hop !,  pilote chez Régional se défend :

C’est une erreur d’interprétation. Je ne gagne pas plus que mes collègues. Il y a des mois où je touche plus et d’autres où je touche moins. Le planning est normalement élaboré dans le mois qui précède. […] Sur un mois glissant, c’est très rare que les jours de délégation débordent.

Après l’augmentation de salaire des dirigeants d’Air France, cette « boulette à 5 millions d’euros » du principal syndicat de pilotes vient discréditer encore un peu plus ceux qui « font » Air France, syndicats et direction…

Partages

12 thoughts on “SNPL, « arnaque » à 5 millions d’euros

  1. Venant de syndicalistes c’est agréable …
    les mêmes donc qui négocient nos nouveaux accords au rabais et qui sont prêt à gratter 3€ sur les pnc.
    À gerber cette profession
    Quel dégoût.
    Après on nous gonfle avec du CRM.

  2. Seuls sont étonnés les aveugles les sourds . .
    Ce genre de procédés existaient déjà il y a plus de 25 ans dans toutes les compagnies françaises .
    Demandez aux agents de planning .
    Alors les lamentations de vierges effarouchées ne sont que langue de bois et politiquement correct à la mode .A croire que les nouveaux syndicalistes sont plus bêtes que leurs ainés ; ils se font prendre .

  3. Cela ne m’étonne pas, – même si tout le monde n’est pas à mettre dans le même panier et qu’il s’agit d’une filiale, – qu’un corps de métier qui n’a pas honte de dire, « oui payer moins les pnc! », puisse en vouloir encore davantage.

  4. Cette nouvelle « affaire » ne risque t’elle pas de créer encore plus le fossé existant entre les différentes catégories de personnel AF (PNT,PNC, PS) ? et que dire des clients ? J’entends déjà les commentaires des clients à l’enregistrement si siège souhaité non dispo, à l’embarquement si vol en retard, en vol si vidéo inop !
    Décidément nous n’avions pas besoin de ça…

  5. Qu’un ebroueur ou un garçon de café arrondisse ses fins de mois, ça peut se comprendre, mais qu’un pilote le fasse, c’est misérabiliste et tout à fait dégradant…. Moralité, les Syndicalistes, mais sans bien généraliser, sont des casseurs de compagnies aériennes, ds radins et des pique assiettes, qu’ils soient pilotes ou bagagistes….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 991 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages