ven. Nov 15th, 2019
Air France – KLM a enregistré une baisse de ses résultats

Airbus A380 Air France © Hugo Possamaï

Air France, pas de grève ce week-end !

Partez en vacances avec Air France, c’est maintenant possible sans risquer de se faire planter par les pilotes du SNPL !

Partages
Boeing 747 Air France © DR
Boeing 747 Air France © DR

Partez en vacances avec Air France, c’est maintenant possible sans risquer de se faire planter par les pilotes du SNPL !

Le nouveau PDG du groupe Air France – KLM, qui doit prendre ses fonctions le 4 juillet, a rencontré les pilotes et a réussi à calmer le jeu. Il n’y aura donc pas de grève le week-end prochain et Air France ne perdra pas plus de 40 millions d’euros en 4 jours comme lors du dernier mouvement des pilotes. Une trêve jusqu’au 1er novembre semble acquise. En cotre partie la direction a suspendu la mise en place des modifications salariales entrées en vigueur au 1er juin et qui faisaient partie de Transform 20215.

Les trois syndicats de pilotes ont indiqué dans un communiqué qu’ils avaient pris cette décision car le les propos de Janaillac semble ;

être de nature à positionner l’ensemble de l’entreprise dans une voie plus vertueuse que celle choisie par ses prédécesseurs

Si les personnels sol et les hôtesses de l’air et stewards ont soldé Transform 2015 en atteignant les objectifs fixés par la direction de l’époque, il semblerait que ce soit beaucoup plus compliqué pour les pilotes qui sont toujours assez loin des 20% de productivité supplémentaire demandés.

Partages

4 thoughts on “Air France, pas de grève ce week-end !

  1. Pour satisfaire à une « amicale » pression du Gouvernement qui a lui-même bien compris le message du Gouvernement Hollandais (pas le Président) :
    Mr Janaillac va-t-il egalement recevoir les syndicats PNC pour éviter la grève prévue?

  2. Le message du nouveau PDG tranche radicalement avec celui de ADJ. Il parle de confiance nécessaire, que ce soit entre le management et les pilotes comme entre les différentes catégories de personnel. Il parle de projet « crédible », sous-entendez que le précédent ne l’était pas, ce que dénonçaient les pilotes. Il parle du nécessaire accompagnement des pouvoirs publics (fin de la hausse des redevances ADP pour verser un copieux dividende à l’état ?). Il parle de stratégie, de la nécessité du support de cette stratégie par l’ensemble du personnel.
    Enfin, il termine en disant qu’il n’a qu’une méthode : écouter, dialoguer et trouver une chemin commun.
    Je vais peut-être me remettre à rêver d’une Air France qui dirige les forces de ses salariés contre la concurrence, plus contre son collègue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 907 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages