dim. Fév 23rd, 2020
Air France – KLM croissance 2019

Airbus A380 Air France © Hugo Possamaï

Air France, la pression monte pour cet été

Air France commence à ressembler de plus en plus à une cocotte-minute en surpression, l’explosion est-elle proche ?

Partages
PN Air France © Air France
PN Air France © Air France

Air France commence à ressembler de plus en plus à une cocotte-minute en surpression, l’explosion est-elle proche ?

On savait les pilotes remonté contre la direction suite aux dernières « nouveautés » mises en place les concernant (rémunération, temps de vol…) et le referendum en cours pour une éventuelle grève de 6 jours pendant l’Euro de football, on  ne savait pas pour les hôtesses de l’air et stewards.

Maintenant on le sait ! Il suffit pour cela de lire le dernier communiqué du SNPNC pour que les doutes disparaissent. Selon le syndicat d’hôtesse de l’air et de steward la direction aurait entamé les négociations de l’accord collectif avec 2 objectifs.

Le premier est de tout mettre en place pour ralentir au maximum le processus de négociation afin de passer un été tranquille ;

La Direction joue la montre pour passer la période de pointe d’activité cet été et surtout d’arriver à bon port au 31 octobre, quitte à ne pas avoir de texte signé.

Le deuxième point va encore faire grincer des dents et ouvrir une fois de plus de débats « Chez Air France ils sont trop payés ». Vrai ou pas n’est pas la question. La direction Air France a, toujours selon le syndicat d’hôtesse de l’air et steward SNPNC, l’intention de baisser la rémunération des PNC (hôtesse de l’air et steward).

L’Entreprise souhaite attaquer notre rémunération, mais elle refuse d’afficher un objectif chiffré (ni pourcentage, ni valeur absolue). Nous sommes donc bien face à une position dogmatique qui consiste à réduire la rémunération des PNC.

Des pilotes en surchauffes, des hôtesses de l’air et stewards en train de monter en pression et le sol qui n’est pas mieux, tous les éléments sont présent pour faire de l’été 2016 un été chaud voir torride, mais on ne parle pas météo…

Le SNPL l’annonce d’ailleurs clairement à la fin de son communiqué ;

L’Entreprise craint un conflit majeur cet été. Nous partageons son analyse !

 

Partages

8 thoughts on “Air France, la pression monte pour cet été

  1. Le SNPL et la direction sont au moins d’accords sur un point !
    « L’Entreprise craint un conflit majeur cet été. Nous partageons son analyse ! »

    Même sans grève (je suis contre à ce stade), l’été sera chaud car les effectifs ne sont pas dimensionnés…

  2. … Et pendant ce temps la les voyageurs frequents ont l’opportunite d’apprecier les evolutions incroyables de qualité de services sur d’autres companies. Et je ne parle pas uniquement d’Emirates mais egalement des alrernatives via Delta pour les US pourtant partenaire d’Air France qui n’ont desormais plus a rougir… Loin de la… Mais ca en general, vous ne vous en rendez pas compte car vous ne voyagez que sur vos lignes pour profiter de vos discount…. Les autres evoluent et la menace constante de greve ne favorise pas la fidelité des que des alternatives existent… Elles sont nombreuses et de qualite. Ssns parler des appels du pieds d’autres companies permettant de convertir un status platinum AF en equivalent chez eux pour eliminer les derniers freins… Mais apres, on peut aussi ne rien changer… A vous de voir…

    1. Erreur, les billets de complaisance permettent de voyager sur toutes les compagnies, et il n’y a toujours pas photo pour le service des Cies américaines qui est très loin du standard AF…
      Quoiqu’il en soit, les bons chiffres de l’année dernière sont essentiellement portés par les cours du pétrole et non par une stratégie performante. À part virer des personnels et baisser les salaires, le Pdt sortant n’aura fait que se remplir les poches (augmentation de 65%) et propulser sa carrière grâce à AF.
      Les personnels sont chauffés à blanc, il faudra choisir pour le nouveau Pdt entre guerre et paix…

  3. Arrêtez de vous cacher derrière cette excuse fallacieuse que Mr ADJ s’en est mis plein les poches. Au vu du défit à relever je trouve qu’il n’en a même pas mis assez dans ses poches. Juste pour le principe les PS PNC ont fait leur part les pilotes aussi devraient faire leur part point barre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 38 537 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages