Ryanair va devoir payer ! – PNC Contact
lundi 17 juin 2019
Boeing 737-800 de Ryanair

Boeing 737-800 Ryanair © Raboe001

Ryanair va devoir payer !

Ryanair va devoir rembourser la somme de 2.39 millions d’euros à la CCI de Pau.

Ryanair © Le Pays d'Auge
Ryanair © Le Pays d’Auge

Ryanair va devoir rembourser la somme de 2.39 millions d’euros à la CCI de Pau. La cour administrative de Bordeaux a confirmé dans son jugement que les aides versées par la CCI entre 2003 et 2011 à la low-cost irlandaise étaient illégales.

La commission Européenne avait jugé ces aides illégale car incompatibles avec les règles de concurrence et Ryanair, ainsi que Transavia, avaient été condamnés à rembourser les sommes perçues. La Commission indiquait que son étude avait montré que Ryanair et Transavia « ont payé des montants inférieurs aux coûts supplémentaires liés à leur présence dans l’aéroport. Ces compagnies aériennes ont donc bénéficié d’un avantage économique injustifié, faussant la concurrence dans le marché unique. La France doit maintenant récupérer ces aides incompatibles auprès des entreprises qui les ont reçues afin de rétablir des conditions de concurrence équitables ».

Ryanair va donc devoir rembourser la CCI de Pau, ville qu’elle ne dessert plus depuis 2011, depuis que la CCI a décidé de ne plus payer…

Partages

4 thoughts on “Ryanair va devoir payer !

  1. C’est juste normal !
    J’y vois un petit parfum de déchéance de cette boite qui n’a de « compagnie aérienne » que le nom…

    Qu’ils aillent plumer d’autres contribuables en Europe, en attendant que cette dernière ne mette un coup d’arrêt à tout ce montage financier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 50 841 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages