22 octobre 2020
Malaysia Airlines B777

Boeing 777 Malaysia Airlines © Domaine Public

MH370, l’enquête avance de nouveau.

Le flaperon trouvé sur une plage Réunionnaise est de façon sure une pièce de Boeing 777, cela a été confirmé par le numéro d’identification de cette pièce. Maintenant une question demeure, est-ce une pièce du vol MH370 ?

Partages
Boeing 777 Malaysia Airlines © Domaine Public
Boeing 777 Malaysia Airlines © Domaine Public

Le flaperon trouvé sur une plage Réunionnaise est de façon sure une pièce de Boeing 777, cela a été confirmé par le numéro d’identification de cette pièce. Maintenant une question demeure, est-ce une pièce du vol MH370 ?

Des crashs de Boeing 777 il n’y en a pas eu beaucoup. Il y en a eu un à Londres en 2008, un à San Francisco en 2013 et aussi un en Ukraine en 2014. Quoi qu’il en soit aucun crash de Boeing 777 dans l’océan Indien n’a été rapporté à part celui, probable, du MH370. « Si c’est vraiment une pièce de Boeing 777, c’est forcément celui de la Malaysia Airlines, puisque c’est le seul avion de ce type dans la région dont on a jamais retrouvé trace. D’autant plus qu’il s’agit d’une pièce importante, il est impossible qu’un avion la perde en vol et continue sa route» indique Gérard Feldzer.

En plus de ce bout d’aile il a été retrouvé une valise et des bouteilles avec des inscriptions en malaisien sur une plage proche. «Il faut considérer ces nouveaux éléments avec la plus grande prudence car des cargos asiatiques naviguent au large des côtes réunionnaises et des déchets peuvent donc échouer sur le littoral», précise Linfo.re.

Pour les australiens il n’y a pour ainsi dire plus de doute sur l’origine de la pièce retrouvée. «Nous continuons à travailler avec nos collègues français et malaisiens pour analyser l’information disponible, donc nous ne sommes pas encore certains à 100%, mais nous espérons très rapidement atteindre ce degré de confiance.»

Pour le moment le mystère demeure intacte car, même si on a semble-t-il retrouvé une pièce de l’appareil, rien n’explique encore cette disparition. On peut sans doute écarter la théorie extraterrestre mais il reste la défaillance mécanique, le feu, l’attentat ou encore le tir de missile involontaire ou volontaire…

Partages

2 thoughts on “MH370, l’enquête avance de nouveau.

  1. Soyons plus patients que les journalistes du 20H !
    Cette pièce ne nous dira sans doute pas grand chose (sauf miracle). Peut être un indice sur la façon dont l’avion a touché la mer…
    Tant que des débris plus « parlants » n’auront pas été trouvés (moteurs ou grosses pièces stricturelles), les journalistes continueront de nous vendre des suppositions au lieu de l’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 32 865 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages