ven. Déc 13th, 2019
Air France recrute

Vestes pilotes © DR

L’édito du cocher

Les pilotes Air France continuent leur grève aujourd’hui et le nouveau préavis court jusqu’au 26 septembre. Ils ne veulent pas de Transavia France avec des pilotes aux conditions Transavia et ne veulent pas non plus de Transavia Europe aux conditions portugaises, moldaves, turcs, papouasiennes ou que sais-je. Mais, finalement, ils veulent quoi les pilotes Air France ?

Partages
galons pilote
Vestes pilotes © DR

Les pilotes Air France continuent leur grève aujourd’hui et le nouveau préavis court jusqu’au 26 septembre. Ils ne veulent pas de Transavia France avec des pilotes aux conditions Transavia et ne veulent pas non plus de Transavia Europe aux conditions portugaises, moldaves, turcs, papouasiennes ou que sais-je. Mais, finalement, ils veulent quoi les pilotes Air France ?

Non, quand même, quelqu’un leur a dit qu’à part le long courrier cette boite est actuellement un gouffre financier ? Ils savent que même avec des Airbus A320 pleins on perd de l’argent ? Il va peut-être falloir faire quelque chose pour sauver l’activité court moyen-courrier non ? On pourrait peut-être le faire en interne me direz-vous, excellente idée vous répondrais-je ! Mais on va avoir un problème, heu non, des problèmes ! Combien d’entre nous sont-ils OK pour voler plus et gagner autant voir un peu moins ? Combien d’hôtesses de l’air vont accepter de croiser les ceintures et ramasser des journaux en escale ? Combien de pilotes seront à leurs cotés si le timing le demande ? Vous croyez vraiment que l’on peut faire du low-cost, nous ?

La solution passe par l’extérieur et Transavia France à un avantage, elle est en France ! On a reçu un joli mail ou il est dit (entre autres) que Transavia Europe ne desservira pas les aéroports ou Transavia France est basée, c’est plutôt une bonne idée non ? Pourquoi ne pas profiter de ça pour développer une vraie alternative aux low-cost qui nous dépouillent ? On garde les emplois PN en France, on sauve la CRPN et on a des armes qui permettent de rivaliser avec easyJet et les autres !

Mais non, plutôt que de s’adapter aux réalités du marché européen qui réussit à plusieurs compagnies aériennes on reste sur des valeurs d’un autre temps, on préfère chercher ailleurs les raisons du fiasco plutôt que de changer, vérifiez-le vous-même sur PNAF, un sujet énumère les boulettes et invite à faire un couscous ! Oui, il y a trop de directeurs et autre gratte-papiers, oui les règles européennes ne sont pas justes, oui il y a trop de taxes oui, on va couler en râlant car oui, nous sommes français…

Le cocher,

Partages

13 thoughts on “L’édito du cocher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 410 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages