22 mai 2022
Volcan Islande

Volcan Islande © DR

easyJet et Airbus teste un détecteur

Après la paralysie du ciel européen lors de l’éruption du volcan islandais il y a maintenant plusieurs années (2010) easyJet et Airbus ont fait un pas en avant pour ne pas revivre la même situation catastrophique.

Partages
Volcan Islande
Volcan Islande © DR

Après la paralysie du ciel européen lors de l’éruption du volcan islandais il y a maintenant plusieurs années (2010) easyJet et Airbus ont fait un pas en avant pour ne pas revivre la même situation catastrophique. Aujourd’hui ils ont testé en vol un système qui permet de mesurer la taille et la densité des particules en vol. La compagnie britannique espère pouvoir équiper l’ensemble de sa flotte du système baptisé AVOID d’ici à un an.

C’est en larguant une tonne de cendre en altitude à partir d’un Airbus A400M pour recréer les conditions d’une éruption volcanique que l’expérience a pu être réalisée. Un Airbus équipé du système AVOID a volé en direction du nuage et a été capable d’effectuer les mesures a environ 60 kilomètres de distance. « La menace représentée par les volcans islandais est toujours présente et c’est pourquoi nous sommes ravis du résultat de cette expérience unique et innovante« , a déclaré le directeur de l’ingénierie d’EasyJet, Ian Davies. « Il est vital de trouver une solution pour nous éviter une répétition des scènes du printemps 2010, quand tout trafic aérien a été paralysé à travers l’Europe pendant plusieurs jours« , a-t-il ajouté.

Publicités
Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cabin Crew Academy école hôtesse de l'air et steward
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 27 985 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Jooble
Partages