easyJet clôture son 1er semestre – PNC Contact
dimanche 16 juin 2019

Airbus A319 easyJet © Domaine Public

easyJet clôture son 1er semestre

L’augmentation du revenu par siège à taux de change constant pour le premier semestre clos au 31 mars 2013 est d’environ 8,5%, légèrement supérieure aux perspectives annoncées le 24 janvier dernier. Ceci est en partie dû à des réservations de dernière minute plus importantes que prévues à l’approche de Pâques. L’augmentation du revenu par siège pour le premier semestre est supérieure d’environ 1,5 point en raison de la date de Pâques : le 31 mars 2013, soit une semaine plus tôt qu’en 2012.

Airbus A319 easyJet © Domaine Public
Airbus A319 easyJet © Domaine Public
Prévisions pour le premier semestre au 31 mars 2013Au 24 janvier 2013Prévisions révisées
Augmentation de capacité 1c. +3,5%+3,3%
Revenu par siège (à taux de change constant) 1c. +6% a 8%c. +8,5%
Coût au siège, hors carburant (à taux de change constant) 1c. +3,5% a 4,5%c. +3,5%
Pertes au premier semestreEntre £(50)m et
£(75)m
Entre £(60)m et
£(65)m

1 Comparaison par rapport au premier semestre clos au 31 mars 2012.

Pour le premier semestre 2013, easyJet confirme la tendance annoncée le 24 janvier dernier lors de son point d’activité du premier trimestre.

L’augmentation du revenu par siège à taux de change constant pour le premier semestre clos au 31 mars 2013 est d’environ 8,5%, légèrement supérieure aux perspectives annoncées le 24 janvier dernier. Ceci est en partie dû à des réservations de dernière minute plus importantes que prévues à l’approche de Pâques. L’augmentation du revenu par siège pour le premier semestre est supérieure d’environ 1,5 point en raison de la date de Pâques : le 31 mars 2013, soit une semaine plus tôt qu’en 2012.

L’augmentation du coût par siège, hors carburant et à taux de change constant, à environ 3,5% est en ligne avec les perspectives annoncées le 24 janvier en dépit du taux d’occupation supérieur de 1,7 point et l’impact d’une météo défavorable.

Le mauvais temps a entrainé un niveau plus élevé d’annulations et par conséquent, l’augmentation des capacités est légèrement inférieure aux attentes, à 3,3%.

La faiblesse de la livre sterling par rapport à l’euro, au dollar et au franc suisse devrait avoir un impact défavorable de £ 30 à £ 35 millions sur le premier semestre de l’exercice financier, auxquels devraient s’ajouter environ 5 millions de livres dus à l’évolution des coûts de carburant sur la période. Toutefois, le Conseil d’administration s’attend à une perte avant impôts pour les six mois clos au 31 mars 2013 entre £ 60 millions et £ 65 millions pour des prévisions qui se situaient entre £ 50 millions et £ 75 millions de pertes.

La position actuelle de couverture d’easyJet est décrite dans le tableau ci-dessous ; aux taux de changes et coût de carburant actuels, l’impact négatif attendu tant sur les devises que le carburant pour le second semestre 2013 par rapport au premier semestre 2012 s’élève à environ 15 millions de £ 2.

Taux de couverture des besoins anticipésBesoins dollars USBesoins EurosBesoins carburant
Six mois au 30 septembre 201380%85%75%
Cours moyen1,601,18$985 / tonne
Exercice complet au 30 septembre 201382%85%80%
Cours moyen1,601,18$985 / tonne
Exercice complet au 30 septembre 201462%71%56%
Cours moyen1,581,20$993 / tonne

easyJet poursuit son évaluation de la nouvelle génération des avions moyen-courriers. En complément des déclarations faites pour les résultats du premier trimestre, la compagnie a décidé d’exercer ses options pour trois A320 tout en menant à son terme son évaluation de flotte.

Au sujet de cette déclaration anticipée sur les résultats du premier semestre, Carolyn McCall, directrice générale d’easyJet, a déclaré :

« La performance d’easyJet pour le premier semestre reflète la poursuite de l’exécution de la stratégie qui allie bas prix et service attentionné au premier réseau européen. Les pertes ont été divisées par deux au premier semestre par rapport à l’année précédente, grâce à une politique stricte en matière de déploiement de capacités et à l’attention portée à la gestion des coûts durant l’hiver. Nous avons également bénéficié de retraits de capacités opérés par des compagnies concurrentes, d’une période de Pâques arrivée plus tôt cette année et d’une météo mitigée au Royaume-Uni et dans le nord de l’Europe qui a favorisé les réservations dans les dernières semaines du premier semestre de l’exercice. »

2 Taux de change au 3 avril 2013 : US $ en £ sterling à 1,51, euro en £ sterling à 1,18, Jet cif $985 par tonne métrique.

 

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 50 833 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages