sam. Fév 22nd, 2020

Air France A340 © abdallahh

Une grève nationale « Air France »

La grève nationale risque fort de n’être que la grève Air France.

Partages
Air France A340 © abdallahh

La grève nationale de toutes les branches du transport aérien contre la loi demandant aux personnels de se déclarer 48 heures à l’avance semble ne pas faire beaucoup d’émule en dehors d’Air France. Les compagnies aériennes Air Caraïbes, Corsairfly, XL Airways, Air Tahiti Nui, Air austral, Air Méditerranée, Aigle Azur ne devraient pas être perturbées tout comme easyJet. Les personnels de la DGAC (contrôleurs…) ne se sont pas joints au mouvement.

La direction Air France annonce assurer environ 80% à 85% de ses vols tous secteurs confondus. Attendons de voir si ces prévisions sont exactes mais il semblerait bien que la grande mobilisation annoncée par les syndicats ne trouve pas d’écho au sein des personnels qu’ils représentent, du moins en théorie…

Source trafic Air France: Air France Corporate
Partages

2 thoughts on “Une grève nationale « Air France »

  1. Cela parait normal que les autres compagnies ne soient pas perturbés par le mouvement sachant qu’ils n’embauchent que des CDD. Quant aux contrôleurs ils savent que ce n’est pas en 48h qu’ils vont être remplacés donc effectivement ils ne doivent pas trop craindre pour leur liberté d’expression.

    1. Petites precisions:
      1° Aucune compagnie ne peut fonctionner qu’avec des PNC en CDD, il y a toujours plus de CDI que de CDD au sein d’une entreprise…

      2° Le mouvement de grève est a l’origine un mouvement PNT, vous connaissez beaucoup de pilote en CDD vous ???!!!…

      3° Un contrôleur gréviste peut être remplacé par un non gréviste en moins de 48 heures, de plus, les contrôleurs aériens disposent depuis 1985 d’un droit de grève règlementé et assorti d’un service minimum. Des astreintes peuvent ainsi être mises en place en cas de grève, et une liste de vols à assurer peut être définie lorsqu’une forte mobilisation est attendue. Ils sont juste pas solidaire avec le mouvement…

      Le « problème » c’est que dans les autres compagnies, encore plus que chez Air France, les personnels n’adhèrent pas aux revendications syndicales…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 38 509 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages