mer. Nov 13th, 2019
Boeing 777 de la compagnie aérienne Air France

Air France Boeing 777 © EyOne

Les antilles depuis CdG

Partages
Air France Boeing 777 © EyOne

Les Antilles via CdG.

Suite à la demande de Nicolas Sarkozy, Air France va ajouter un vol hebdomadaire à destination de la Martinique et un autre à destination de la Guadeloupe à partir de l’aéroport de Paris Charles De Gaulle. Ces vols débuteront à compter du 4 novembre 2011 et seront opérés en Boeing 777. Si M. Nicolas Sarkozy a demandé à Air France de faire cela c’est pour amener plus de clients étrangers aux Antilles en profitant de la structure du hub de Paris Charles De Gaulle.

Si le planning des vols n’est pas modifié ce n’est pas moins de 28 vols hebdomadaires qui seront mis en place un sur l’axe Antilles France métropolitaine.

Partages

1 thought on “Les antilles depuis CdG

  1. Super ! plus de vols pour les Antiles (ou ailleurs) c’est plus de pollution, ce qui permettra d’accélérer le cataclysme écologique, et qui à terme nous promet un bon gros génocide envers les populations pauvres de la planète. Et oui, qui dit destruction du climat dit destruction de l’agriculture, donc impossibilité de se nourrir donc mort programmée de millions de gens, ce qui grosso modo correspond à la définition mondialement acceptée du génocide. Vous n’y croyez pas ? et si on inversait les rôles comment le prendriez vous ? Imaginons que nous ne polluions que très peu mais que les pays africains le fassent à outrance, nous condamnant du même coup, rejèteriez vous cette explication ?
    Arrêtons le massacre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 786 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages