18 mai 2024
Boeing 787 american airlines

Boeing 787 American Airlines © Brian Bukowski

Décès d’un PNC en vol

Décès d’un PNC lors d’un vol long-courrier…

Partages

Les hôtesses de l’air et stewards d’un vol American Airlines de Venise à Philadelphie ont fait des “efforts vaillants” pour sauver la vie d’une collègue. Cette dernière s’est effondrée soudainement et de manière inattendue peu de temps après le décollage mercredi. American Airlines deplore le décès d’un PNC en vol.

Le vol AA715 d’American Airlines passait au-dessus de la France mercredi après-midi lorsque l’hôtesse de l’air Carol Wright s’est effondrée devant ses collègues.

Publicités

Les autres PNC ont immédiatement commencé les procédures d’urgence et ont effectué une réanimation cardio-pulmonaire pour tenter de la sauver. Les pilotes ont immédiatement détourné le Boeing 787-8 Dreamliner vers Dublin après avoir déclaré une urgence médicale.

L’avion a atterri en Irlande peu de temps après et a été accueilli par les services d’incendie de l’aéroport ainsi que par des ambulanciers paramédicaux. Ils ont transporté Carol vers un hôpital local. Tragiquement, malgré les efforts des collègues de Carol et des urgences à Dublin, il n’a pas été possible de sauver la vie de l’hôtesse de l’air.

Dans une note interne, American Airlines a partagé la nouvelle en disant :

C’est avec une grande tristesse que nous partageons le décès soudain de l’hôtesse de l’air et chef de cabine basée à Philadelphie Carol Wright lors d’un vol ce matin.

Carol a commencé sa carrière chez American Airlines il y a 38 ans, et elle adorait son métier et les nombreuses amitiés qu’elle a créées.

Toute perte inattendue est extrêmement difficile, mais sachez que nous prenons soin des collègues qui volaient avec Carol. “Nous sommes également en contact avec la famille de Carol et répondrons à leurs besoins et à toute aide dont ils auront besoin pendant que nous la ramenons à la maison.

American Airlines

Le vol a ensuite été annulé et les passagers réaffectés sur d’autres vols.

Il a été signalé plus tôt que le vol avait dû être annulé en raison d’un manque de PNC. Il est à noter que le Boeing 787-8 peut être exploité légalement avec un équipage minimum de seulement six PNC. Compte tenu de la situation extrêmement pénible, il est probable que tous les PNC aient été démis de leurs fonctions.

Décès d’un PNC en vol plus tôt cette année

En novembre dernier, un PNC sur un vol Gulf Air de Bahreïn à Paris est décédé après une crise cardiaque. L’avion s’est détourné vers Erbil en Irak, où le vétéran Yasser Saleh a été transporté à l’hôpital.

L’avion est resté au sol pendant environ trois heures pendant qu’il était ravitaillé en carburant et que les formalités administratives étaient remplies. Ensuite il a décollé et s’est envolé pour Paris comme prévu initialement. Il semblerait que les mêmes membres d’équipage ont travaillé sur le vol vers Paris après le drame…

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Déjà titulaire du CCA ?
PNC en compagnie ?
En recherche de compagnie ?
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 26 549 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages