7 décembre 2022
air france airbus a220

Airbus A220 Air France © Airbus

Air France, feu à bord

Un feu s’est déclaré à bord d’un avion Air France en début de mois…

Partages

Les enquêteurs du BEA (bureau enquete analyse) ont ouvert une enquête officielle. Une personne a été grièvement blessée lors d’un feu à bord d’un vol Air France. La cigarette électronique d’un passager a pris feu. Cela a eu lieu alors que l’avion effectuait son approche finale sur l’aéroport Paris Charles de Gaulle le 2 novembre.

L’incident vient d’être signalé par le BEA,. Pour le moment peu de détails sur l’accident ou les blessures de la victime ont été révélés.

Publicités

Le vol Air France AF9421 de Malaga à Paris avait été autorisé pour l’atterrissage. C’est à ce moment qu’une cigarette électronique appartenant à l’un des passagers a soudainement pris feu.

Le personnel de cabine a immédiatement réagi et a utilisé un sac ignifugé spécial pour contenir l’appareil. Le BEA rapporte cependant qu’une personne dans l’avion Air France a été grièvement blessée à la suite du feu à bord.

Les batteries lithium en causes

Les cigarettes électroniques préoccupent l’industrie aéronautique. Elles sont alimentées par des batteries au lithium qui peuvent être particulièrement difficiles à éteindre si elles prennent feu.

La Federal Aviation Administration (FAA) et de nombreux autres régulateurs de l’aviation dans le monde interdisent aux passagers d’emporter des cigarettes électroniques dans leurs bagages enregistrés en raison du risque d’incendie.

Bien qu’un incendie dans la cabine soit dangereux, les PNC sont formés et disposent des ressources nécessaires pour faire face. Si une batterie au lithium devait prendre feu dans la soute la situation pourrait rapidement devenir incontrôlable.

Les syndicats PNC ont constamment exprimé leurs inquiétudes concernant les cigarettes électroniques. En 2019, Sara Nelson, chef de l’Association des PNC aux USA (AFA-CWA) a demandé que les cigarettes électroniques soient complètement interdites à bord des avions.

Les batteries au lithium se trouvent dans une vaste gamme d’autres petits articles électroniques, y compris les téléphones portables et les iPad. En août dernier, un avion d’Alaska Airlines a été évacué après que le téléphone portable d’un passager a pris feu juste après l’atterrissage de l’avion.

Les PNC ont pu éteindre l’incendie en plaçant le téléphone dans un sac. Cependant l’appareil a rapidement rempli la cabine de fumée et une évacuation a été ordonnée.

Partages

2 thoughts on “Air France, feu à bord

  1. Oui interdire point barre comme les liquides etc on est p’us a cela près non!!! Moi j ai vu dur le tarmac de lys une femme fumer et oui î n y a pas si longtemps je l ai hautement interpelee

  2. C’est bien pour ça que ces saloperies avec des batteries bas de gamme sont interdites à l’usage et à la recharge à bord ! Mais les passagers considèrent toujours que les compagnies en font trop ! Jusqu’au jour où…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Déjà titulaire du CCA ?
PNC en compagnie ?
En recherche de compagnie ?
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 28 637 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives