5 juillet 2020
Air Caraïbes

Airbus A350-900 Air Caraïbes © Air Caraïbes

Négociations chez Air Caraïbes et French Bee

Le groupe Dubreuil a l’intention de diminuer les couts sociaux de 10% dans ses compagnies aériennes

Partages

Le groupe Dubreuil a l’intention de diminuer les couts sociaux de 10% dans ses compagnies aériennes French Bee et Air Caraïbes ainsi que chez Air Caraïbes Atlantique.

Dans un courrier envoyé aux salariés des entreprises le président du conseil de surveillance, Jean-Paul Dubreuil, et le président du directoire du groupe, Pierre-Henri Dubreuil, ont indiqué s’attendre à des pertes importantes pour l’exercice 2020. Avant la crise le résultat pour French Bee, Air Caraïbes et Air Caraïbes Atlantique était attendu légèrement positif pour la période.

Des négociations chez Air Caraïbes et French Bee, ainsi que chez Air Caraïbes Atlantique, ont débuté avec les syndicats. Ces négociations ont pour but de diminuer la masse salariale sans toucher aux CDI. Elle passera par une augmentation de la productivité et la fin de « certains usages ».

En parallèle des négociations chez Air Caraïbes, French Bee et Air Caraïbes Atlantique, le groupe Dubreuil a mis en place des mesures de chômage partiel, reporté ces charges sociales et fait une demande de prêt garanti par l’Etat. La livraison des Airbus A350 a elle été repoussée d’une année.

Reprise des vols pour Air Caraïbes

Par ailleurs, Air Caraïbes a indiqué la reprise des vols vers transatlantiques. La compagnie aérienne Air Caraïbes a indiqué sur son site internet :

A compter du 12 juin 2020, nous reprendrons progressivement nos vols transatlantiques réguliers entre Pointe-à-Pitre, Fort-de-France, Cayenne et Paris. La desserte au départ ou à destination de Paris sera opérée de/vers l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle entre le 12 et le 26 juin. Concernant nos autres destinations transatlantiques (Saint-Martin Princess Juliana, République Dominicaine, Haïti, Cuba) une décision devrait être prise début juin, en fonction des contraintes imposées par le gouvernement français ainsi que celles en vigueur dans les destinations concernées.

Air Caraïbes

Air Caraïbes, comme d’autres compagnies aériennes basées à Orly, espère la réouverture de l’aéroport parisien pour le 26 juin prochain.

Partages

2 thoughts on “Négociations chez Air Caraïbes et French Bee

  1. Curieux …..il n’y a pas si longtemps, les dirigeants méprisaient la Compagnie Nationale et la critiquaient !!!!
    Résultat des courses, ils ont le chômage partiel, les aides (crédits) bref ce qu’ils reprochaient à AF ils l’ont demandé ……
    Certains « usages » vont disparaître ? De quoi parle t on ? Siège social aux Antilles pour payer moins d’impôts……

  2. Tiens, Dubreuil l’hypocrite commence à flipper ?

    Relisons ses déclarations en Mars :
    « Pourquoi une compagnie plutôt qu’une autre bénéficierait de la manne de l’Etat qui leur permet d’avoir une position beaucoup plus laxiste que la nôtre car elle entretient l’idée que l’Etat viendra toujours à son secours ?  »

    Finalement, il bénéficie aussi des aides via le chômage partiel et va demander a ses salariés de faire des efforts.

    Sans compter que c’est Air France qui a rapatrié ses clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 279 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages