28 mars 2020
air france diffamation

Boeing 777 Air France © Patrick Cardinal

Air France, canard enchainé et diffamation !

Le mercredi 26 février 2020 un « journaliste » du canard enchainé publiait un article sur Air France et les pratiques douteuses d’un commandant de bord.

Partages

Le mercredi 26 février 2020 un « journaliste » du canard enchainé publiait un article sur Air France et les pratiques douteuses d’un commandant de bord en se basant sur un article de Piloter paru dans le numéro de mars-avril 2020. Il semblerait que cette article sur Air France soit de la diffamation…

air france diffamation
Article canard enchainé © Canard enchainé

Les « informations », ou la diffamation, viennent d’une chef de cabine sur le vol Air France. Selon elle, la femme du commandant de bord aurait effectué les décollages et atterrissages debout dans le poste ce qui est totalement interdit.

A la lecture de l’article nous avions décidé de ne pas relayer cette information car nous n’avions pas de sources pour infirmer ou confirmer les dires de la chef de cabine, grand bien nous a pris !

Depuis nous avons creusé et retrouvé certains membres de cet équipage et, en résumé, tout cela ne serait que calomnie et vengeance personnelle.

Selon nos informations l’histoire serait « légèrement » différente et la voici.

Le Boeing 777 Air France qui effectuait le vol entre Paris et Buenos Aires ne disposait que de très peu de sièges libres pour les GP. La rotation étant assez sympa il y avait sur ce vol des GP R4. Les R4 sont les accompagnants des membres de l’équipage sur le vol. Ils ne montent que si des places sont disponibles et peuvent même faire le vol sur un siège de structure si nécessaire.

Il y avait, parmi ces R4, la femme du commandant de bord. La chef de cabine avait aussi un R4 avec elle. La femme du commandant de bord a été installée en Business alors que le R4 de la chef de cabine a été en classe eco. Cela n’a semble-t-il pas plu à la demoiselle qui a décidé de se « venger » en allant raconter cette fable…

Au secteur Boeing 777 Air France, il n’y a rien actuellement concernant ce pseudo incident. Le commandant de bord n’a jamais eu vent de quoi que ce soit de la part de sa hiérarchie et pour cause !

Le rapport écrit par la chef de cabine est un REX (Retour Expériencee) anonyme mais le numéro du vol, la date et la liste équipage permettent de vite identifier les concernés.

Air France, et ce n’est pas de la diffamation, n’est sans doute pas la compagnie aérienne la plus sûre au monde depuis les 30 dernières années mais elle n’a pas pour habitude de laisser passer ce genre de comportement s’il devait se produire.

Partages

7 thoughts on “Air France, canard enchainé et diffamation !

  1. Bien évidemment, c’est une fable …. Elle serait allée inventer de toute pièce ceci….. Encore une affaire étouffée et l’omerta bien connue des secteurs.

  2. Ça reste exceptionnel, mais ça arrive avec du personnel de la compagnie et après un briefing. Personnellement, ça m’est arrivé quelquefois suite manque de places. C’est vrai, c’était il y a longtemps !!!!!
    Cela dit un vol debout a tourner en rond dans un avion, c’est pas top!!!!!
    Mais c’est ça où on reste à terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !


Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 208 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages